La schizophrène, Shino Reiko.

Aller en bas

La schizophrène, Shino Reiko.

Message  Invité le Mer 28 Mar - 12:32

Identité :



» Né(e) le ...à le 8 mars 1996 à Tokyo.
» Âge : 16 ans.
» Sexe : Féminin
» Orientation sexuelle: Hétéro.
» Origines: Japonaise et anglais.

» Groupe: Les Excentriques
» Classe: Première.


Description :

» Descriptions physiques:
Shino n'est pas désagréable à regarder, au contraire. Elle est très jolie malgré son arrogance. Shino a un teint claire, des joues roses et moelleuses. Des tâches de rousseurs prenant toute la place en dessous de ses yeux, elle sourit. Ses yeux sont d'un bleu claire, et si vous regardez de près, vous verrez du vert, sur les bords. Mais bon, pas beaucoup -voir très peu.- de personne ont pue regarder ses yeux d'aussi près que ça. Des cheveux couleurs saumons, mi-long avec une frange sur le côté gauche. Comme elle ne se coiffe presque jamais, ses cheveux ébouriffés vont dans tout les sens. Elle tente de les dompter en mettant quelques barrettes à l'arrière et à l'avant. Elle ne se maquille pas, pas besoin. Elle est très belle naturellement. Ses lèvres, au nature, sont légèrement rosés. Shino possède de long sourcils fin, qui lui donne un air assez calme. Elle est petite, pas plus haut qu'un mètre 50. Son poids, 50 kilos, tout rond. Son style vestimentaire... Elle n'en a pas vraiment, en fait. Des tuniques de couleurs différentes, des jeans ou slim. Le style simple et connue, converse jean et t-shirt. Pour les couleurs, elle n'as pas de préférence. C'est très variant et différent. Elle peut passer du rose bonbon au violet foncée. Shino B a une posture assez étrange... Un bras pliée, derrière son dos et l'autre, le long du corps. Ses jambes ne sont pas totalement droite, l'une est penchée et l'autre un peu moins. Pour Shino R, une posture décontractée, même si quand on la regarde, on a l'impression qu'elle est tout le temps sur la défensive, prête à attaquer en cas de danger. Alors que pas du tout, elle n'as pas peur de se faire attaquer.
Sa vision d'elle-même... Shino B. n'en a pas, elle n'y a même pas pensée. Shino R, c'est une toute autre histoire. Elle se croit très douée, très belle et très intelligente. Mais attention, elle ne se croit pas supérieur aux autres, pas du tout. Les visions des autres sur Shino.... Presque tout le monde la prend pour une cinglée, une folle sans honte, une orpheline sans cervelle, un psychopathe à qui il manque une case...

» Descriptions psychologiques:
Shino est quelqu'un de spécial, elle est schizophrène. Elle change de personnalité, seulement quand elle entend un mot précis. "Jumelle." Elle n'a pas été schizophrène toute sa vie, mais depuis assez longtemps pour que son entourage ne la connaisse sous un autre jour que sa schizophrénie.

Personnalité Blanche :
Impassible, elle est reste impassible dans n'importes quelles situations. Calme, personne n'a réussi à lui enlever son sang-fois sans prononcer "Jumelle". Seule une personne à réussie mais ça, c'est une autre histoire. Elle pourra vous sourire, rire, pleurer, mais jamais naturellement. Shino B. est comme une poupée sans âme, avec quelqu'un derrière qui tire les ficelles. Elle gardera son silence, même si quelqu'un se fait violer sous ses yeux. Shino est quelqu'un d'inexpressif, ne donnant rarement son point de vue. Son visage est constamment inerte, sans expression. Si on la frappe, elle ne réagira pas, elle se laissera tomber et frapper sans broncher.

Personnalité Rouge :
Si quelqu'un prononce "Jumelle" et que Shino l'entend... Elle devient une toute autre personne. Elle voudra vous faire du mal, te faire comprendre que ta place n'est pas ici et que tu est inutile, si tu l'embêtes ne serait-ce que quelques instants. Quelqu'un de plus sadique que Shino R. , tu meurs. Son regard est remplie d'indifférence, mais pas comme celui de la Shino B., elle s'en fout vraiment. Une je m'en foutiste, une pure. Cette Shino n'a aucun sens de la justice et encore moins de l'honneur. Elle n'aidera personne en cas de danger que si la personne concernée ne lui donne quelque chose en échange. "Tu me donne. Je t'aide." Voila une des rares morales de Shino. Et si elle ne reçoit rien, elle te harcèlera jusqu'à de l'avoir. Toujours accompagnée d'un air arrogant et indifférent, elle effraie bien plus d'une personne à son passage. Sa phrase fétiche, "Rien à foutre."




» Rêves d'avenir: Retrouver sa jumelle.



Histoire:

» Histoire de votre personnage:

Le 8 mars 1996, Yumii et Shino ont vus le jour. Mais dans la famille Umeko, il y a d'étranges traditions, si des jumelles naissent, il faut les séparées dans les jours qui suivent la naissance et les cacher l'une de l'autre,. Sinon elles seront maudites. Comme prévu deux jours plus tard, Yumii et Shino se trouvèrent déjà loin l'une de l'autre. Voici comment se déroule la vie de Shino sans Yumii :

Shino ne se rappelle de rien, ou plutôt... Elle ne veut rien se rappeler, de sa pseudo enfance et adolescence. Car, à vrai dire, elle n'as pas eu de véritable enfance, après ce jour... Un jour que je vais vous raconter, un peu plus tard. Shino n'était pas appréciée chez les Saïto. Tout le monde marmonnaient à son arrivée et juraient. "Pourquoi donc cela doit tomber sur nous ?" Shino ne pouvait pas comprendre que, malheureusement, elle n'était pas du tout la bienvenue. Personne ne l'aimaient, et tout le monde s'en moquaient, de cette pauvre fille. Seule quelques personnes veillaient à ce qu'elle prenne bien ses repas et qu'elle dorme bien. Sayami, une ancêtre de la famille, s'occupait de Shino car personne ne le faisait. Quand Shino pleurait, personne n'accourait, quand elle avait faim, personne ne venait. Personne. A peine s'avait-elle marcher, que certaines personnes malveillantes la faisait tomber. Et quand elle pleurait, ils rigolaient, content de la blague. Mais une question trotte, depuis que je commence son histoire : Pourquoi ? Qu'avait-elle fait pour mériter, si petite, autant de haine ? Allez savoir.~
Shino comprit alors, la haine qu'adressaient les gens de cette résidence familial pour elle. Bon, elle ne comprenait pas totalement mais, elle comprenait l’essentiel. Ils la destetaient. Shino essayait de se montrer forte, face à ses gens stupide avec lesquels elle vivait. Elle savait que ce n'était pas sa vrai famille, car Sayami lui avait dit. "Tu est orpheline, mon ange. Mais tu as euh.... Une soeur, qui euh.... N'est pas ici." C'est tout ce qu'elle savait sur son ancienne famille. Même si elle mourait d'envie de savoir autre chose, le courage manqua et elle ne sut rien d'autre que ça. Orpheline et soeur qui n'est pas ici. Point.
Personne ne s'occupa de sa futur école, alors qu'elle avait déjà 7 ans. Sayami était devenue bien veille, mais malgré tout, elle inscrivait Shino à une école publique même si on n'était déjà au milieu de l'année.

"-Shino, approche sil te plait. Dit Sayami, d'un voix fatiguée. Tu vas aller à l'école, et tu vas me faire une promesse. Tu sais, je suis bien veille et j'ai déjà fais ma vie...." Elle se stoppa, voyant une larme roulée sur la joue de Shino. "Ne pleures pas, mon enfant. Je serais toujours ici." continua-t-elle, Touchant, du bout de son doigt, son coeur. "Promet moi de ne pas laisser ses gens idiots te battre. Montre-leur que tu n'est pas fialbe et lâche. Car toi, Shino, tu est forte." finissa-t-elle, en tendant le bras. Elle embrassa Shino, et quelqu'un vint chercher Shino. "Dépêche-toi, la gosse. On y va." dit une femme, d'un air froid. Shino regarda une dernière fois, par l'entre-baille. Sayami souria, et secoua sa main, signe d'adieu. Ce fut la dernière fois que Shino vit sa seule amie. "Je le promet, Sayami-Senpai." chuchota-elle, en serrant le poing et levant les yeux brutalement. La semaine prochaine, allaient être spéciale. L'école commençaient enfin pour elle.

Shino entra dans la classe, calmement et en sourire. De jeunes élèves, pas plus vieux qu'elle, étaient éparpillés dans la petite salle. "Veuillez accueillir chaleureusement Shino Reiko. Elle vient seulement maintenant pour raison familial." Dit d'une voix douce, la jolie professeur."Tu peux t'installer las-bas, derrière ce jeune homme." continua-t-elle, en s'adressant à Shino. Elle hocha la tête, et alla s'installer. Des chuchotements pas du tout discret commencèrent, à son passage. Elle s'en fichait, elle avait l'habitude, avec sa famille. "Mais c'est... ressemblance... Yum... Shino... Incroyable..." Que cela pouvait agacer Shino ! Elle soupira, s'installant et balayant la pièce du regard. Elle imaginait autre chose, comme atmosphère. Quelque chose de plus chaleureux, de moins tendue. Des gens venant vers Shino pour faire connaissance. Des rires, et sourire. Mais non, personne ne vient. Personne ne rit et sourit. Shino se sentait seule alors que des tant de personnes l'entouraient... A l'heure du déjeuner, elle alla dans un coin tranquille, juste derrière l'école. Sans qu'elle le remarque, quelques filles la suivaient... "Hey ! Shina !"cria une. "C'est Shino, baka." répondit-elle, en sortant son bentô. "C'est fou comment elle ressemble à Yumii !" dit une autre. Elle s'avancèrent, les unes après les autres, vers Shino. Elles l'entourèrent et lui bloquèrent toutes sorties. "Il n'y a que de la gueule. Tu est juste une faible !" dit une, en la poussant. Elle fronça les sourcils. "Montre-leur que tu n'est pas faible et lâche." ces paroles lui tournait dans la tête, et ne cessait de se répéter. Elle leva les yeux, d'un air perplexe vers la fille. Elle rigola, en la montrant du doigt. "Tais-toi. Tu ne mérites même pas pouvoir marcher. Tu ne me connais pas alors ferme la." dit-elle, en la tuant du regard. La fille recula, en plaçant un bras devant elle comme si Shino allait la frapper. Shino leva un sourcil et croisa les bras, détendant sa jambe droite. Elle ricana. "Tu as peur de moi ? Haha ! Tu penses que je vais te frapper ? Hahahah !" dit-elle, en pouffant de rire. La fille fronça les sourcils, et la gifla. "Tais-toi ! Yumii devait avoir honte d'avoir une jumelle telle que toi !" hurla-t-elle. "Une jumelle ? Je n'ais aucune jumelle. Je n'ais qu'une soeur qui est partie." "C'est Yumii ! On t'a mentie ! Tu as une soeur jumelle ! Et c'est Yumii ! Haha ! On t'a abandonnée !" Elles rigolèrent toutes, sans retenue. Elles l'a montrèrent tous du doigt. Shino écarquilla les yeux, elle n'en croyait pas ses oreilles. Sayami n'avait pas mentie, "Une soeur qui est partie."... Mais ou ? Et pourquoi ? Tant de questions vint l'embrouiller et elle ne remarqua pas que les filles s'avançaient dangereusement vers elle. "Tu vas regretter d'être née, ma chère Shino..." dit la fille, en la frappant. Shino tomba à terre, son nez saignait. Elle poussa un crie de frayeur. Du sang ! Du sang, doux Jésus ! Son visage se crispa, et elle poussa des gémissements. Sa faiblesse, c'était bien le sang. "Mais regardez la ! Quel faible !" Elles ricanèrent toutes. "Montre-leur que tu n'est pas une lâche." "Mon ange." "Approche, sil te plait." "Tout se passera bien." Elle hurla, se levant en frappant violemment la fille qui l'avait frappée. Elle l'a plaqua au sol, continuant de la frapper. Elle hurlait, l'injuriant. Elle pleurait aussi, mais ne pouvait pas s'arrêter. "Tais-toi ! Ferme la ! FERME LA JE TE DIS ! J'EN AI RIEN A FOUTRE !" Pour la première fois, elle changea de personnalité. Shino R. apparaissait doucement. Toutes les autres, effrayées, étaient partis en courant. Shino se leva, essuyant sa bouche. Elle était recouverte de sang. Elle regarda le corps inerte, gisant par terre. Elle souria, d'un air sadique. Elle ricana, le vent dans les cheveux. Elle poussa le corps, derrière quelques buissons discret et attendait la nuit tombée. Après qu'il fasse nuit, elle sortait de sa cachette et courait vers chez elle. Tout le monde dormait, pas étonnant. C'est tout à fait normal, a vrai dire. Cela n'étonna pas du tout Shino. Elle rassembla l'intégralité de ses affaires dans un gros sac-à-dos, changea de tenue -gardant son uniforme tachée-. Elle courue vers une autre vie.
Quelques années plus tard...

Elle fut adoptée, placée dans plusieurs familles d’accueils. Mais elle fuyait à chaque fois, ne voulant pas restée dans ces familles. Elle ne pleurait plus. Enfin, à ma connaissance. Elle ne faisait pas d'amis, au contraire. Tout le monde avait peur d'elle. Seules quelques gentilles personnes lui donnaient un peu d'argent avant qu'elle ne parte vers une autre ville. Mais, une fois, un jeune homme interpella Shino. "Mademoiselle ! Je ne t'aurais pas vue déjà quelques part ? Tu n'aurais pas euh... Une soeur qui te ressemble beaucoup ?" demanda-t-elle, d'un air inquiet. "J'ai une soeur née le même jour que moi. Non, ne dites pas ce que je penses. Je n'aimes pas ce mot..." répondit-elle en détournant le regard. "Si tu veux la retrouver, elle a été récemment acceptée à l'académie Seiko, dans la ville à côté. Mon cousin est en...." Shino ne l'écoutait déjà plus. Yumiii. Elle pourra enfin retrouver Yumii. "Merci !" dit-elle, avant de se mettre à courir vers la ville d'à côté.
Le jour ou elle arriva dans la ville ou était Yumii, on était un 8 mars. Elle avait 16 ans.

» Pire ou meilleur souvenir:
Pire souvenir... Bin, quand elle a vue du sang pour la première fois. Meilleur souvenir... Quand le jeune homme l'a interpellée pour lui annoncer.

» Raison de la venue dans l'Académie Seiko: Pour retrouver Yumii, après de longues années.



Autres informations:

» Quels groupes admirez-vous ? Et pourquoi ? Les excentriques ! Car je ne vois pas Shino dans un autre groupe. Éventuellement, les rebelles....

» Song thème:


Informations personnelles :


» Votre prénom: Shino, appelez moi Shino.

» Votre âge: 13 ans.

» Un parrain? Nope.

» Comment avez vous connus le forum? Par Yumii.~

» Niveau de rp: No idéa, jugez par vous-même.
» Code des règlements:Codes validés


Dernière édition par Shino Reiko le Jeu 29 Mar - 15:59, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La schizophrène, Shino Reiko.

Message  Invité le Mer 28 Mar - 13:54

Bienvenue !!!!!!!!! Ma "soeur jumelle" ;D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La schizophrène, Shino Reiko.

Message  Mizuki Asano le Mer 28 Mar - 15:12

Yosh \o !
Salut la miss ! Bienvenue dans le petit monde de Seiko ! J'aime beaucoup ton vava =D, mais il faut dire que j'aimais déjà la dessinatrice et le personnage =P !


Description physique > J'aime beaucoup, c'est simple est efficace.

Description mentale >
Pour une fille à double personnalité, il faudrait double description =S. Si tu as le temps, re-regarde un peu se point.


Bonne chance pour la suite de ta fiche. Au moindre problème, ma boîte MP est toujours ouverte ;D !
avatar
Mizuki Asano
J'aime faire du cirque et faire le cirque !

Messages : 242
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 18
Localisation : En boule dans son lit, en train de baver sur son oreiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La schizophrène, Shino Reiko.

Message  Kiyumi Tsukimura le Jeu 14 Juin - 20:44

Bonsoir Shino, tout d'abord je souhaiterai m'excuser auprès de toi. Je ne poste de commentaire généralement que quand la fiche est terminée, quand j'y suis passée la première fois, elle n'était pas finie, et vu que tu ne postais pas de messages comme quoi tu l'avais terminée, j'ai pensé qu'elle ne l'était toujours pas.

Bon je dois t'avouer que je suis un peu perdue par rapport à ton amie Yumii et toi. Les histoires sont un peu trop confuses et je n'arrive pas à suivre.

Je te propose de refaire une fiche. Je ne te dis pas de tout changer (tu peux garder le physique, il est bon) mais reprends ta description psychologique et l'histoire de ton personnage. Créer un nouveau post et poste une autre fiche. Après si tu veux, tu peux décider de tout changer et même faire un autre personnage, comme tu veux.

Je sais que c'est beaucoup demandé mais j'ai besoin d'ouvrir une page toute nouvelle pour pouvoir réellement juger ton travail sans les préjugés que j'ai de l'ancienne.



Dis-moi si ça te convient stp.
Kiyumi
avatar
Kiyumi Tsukimura
Admin

Messages : 425
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://academieseiko.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La schizophrène, Shino Reiko.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum