Kâna Lyn Poliakov, ici présente !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kâna Lyn Poliakov, ici présente !

Message  Kâna L. Poliakov le Ven 28 Oct - 12:10

Identité :

» Née un 14 Septembre à Omsk (en Russie)
» Âge : 17 ans
» Sexe : Féminin
» Orientation sexuelle: Bisexuelle
» Origines: 100% Russes

» Groupe: Pompoms Girls
» Classe: Terminale



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Description :

» Descriptions physiques:

Kâna possède une grande et interminable chevelure, de couleur semblable à ses yeux. Un bleu si profond qu'on si perdrait presque... Ses cheveux, extrêmements fins sont coiffables à l'infini. J'entend par là que ses cheveux sont très maniables et qu'on peut y faire énormément de coiffures sans se casser la tête à les brosser pendant des heures. Si nous continuons de regarder le visage de la douce, vous y trouverez de grands yeux assez ronds, extrèmement exprésifs. Pas plus long de là se trouve un petit nez parfaitement sculptés dans le visage d'ange qu'est celui de Kâna, ni trop petit, ni trop grand. Du côté de sa bouche, se trouve une toute petite bouche, cette fois-ci un peu trop petite. Cette bouche de poupée est souvent enviée par les lèvres d'un nombre interminable de jeunes hommes. Pour conclure l'accord parfait, un magnifique visage aux traits fins, qui donne la tonalité à tous ses atouts majeures.

Un buste droit, un ventre plat, le poids n'est pas un ennemi pour Kâna, tout au contraire. Ses bras sont quelques peu trop maigres, ce qui a pour contrainte qu'on puisse presque voir ces os... Rien d'extraordinaire de ce côté- là, je l'admets. Une poitrine avantageuse, pas trop grosse, rien d'imposant. Des avant-bras vigoureux accompagnée de petits poignées fins. Ses doigts sont particulièrement fins et longs, peut-être et le fait qu'elle joue à longueur de journée du violon ? Et bien, cela restera un mystère, à vous de voir...

Descendons encore un peu vers ses hanches. Des hanches bien formées dans la continuité de son bassin. De longues jambes, fascinantes à regarder, que la jeune laisse dévoiler avec facilité. Des chevilles de taille normale, ce qui et bien étonnant, vu son égo quelque peu développés. Des pieds fins, d'un petit 36, de véritable pieds de princesse.Le style de Kâna ? On peut vraiment dire qu'elle en a ! Mais lequel ? Et bien tous les styles lui vont... Beaucoup de filles la jalousent mais, Kâna pourrait bien mettre n'importe quoi, elle serait magnifique dedans... Bien que peu appréciée par la gente féminine, elle attire plus d'un regard. Elle s'habille en fonction de son humeur du jour, quoi qu'elle mette, elle est toujours ravissante.Le plus souvent elle se retrouvera dans son uniforme de cheerleader qui lui va si bien... Son uniforme qu'elle a quelque peu customisée en rajoutant quelques accessoires. Sa sincérité et son honnêteté sans faille, son vraiment les raisons pour lesquelles elle est appréciée. Sa gentillesse, n'est peut-être difficile à percevoir la première fois, mais elle n'est pas inexistante ! Pour tout résumé, Kâna Lyn Poliakov est une bonne pompom-girl vous ne trouvez pas ?


» Descriptions psychologiques:
Un esprit sain dans un corps sain ? Et bien non ! Certes son corps est magnifiquement sculptée est presque parfait mais, le caractère de la jeune fille n'est pas du tout si parfait. Comme toutes les Pompoms-girls qui se respectent, elle est un peu peste. Oui, cela aurait été trahir la règle des cheerleaders, vous ne pensez pas ? La première fois qu'on la rencontre, elle n'est jamais seule... Toujours entourées de ses multiples groupies, qu'on pourrait appelés " amies Pompoms-girls ". La première réaction pour un être normal ? Pour les garçons, c'est assez simple, ils ne regarderont que Kâna pendant un petit moment. Pour les adultes et pour les filles, en général, ils l'a trouveront superficielle. Bien entendu, elle est un peu peste mais, pas superficielle, elle est même bien plus profonde que toutes les Pompoms-girls et autres filles d'autres groupes. C'est une fille forte, qui à du caractère, mais qui ne saurait trahir la réputation de " commère ". Un être fort, voilà ce qu'elle est, vraiment très fort. Kâna possède un caractère très terre-à-terre et une force de persuasion quasi innée chez elle. La plus mature des cheerleaders ? Cela pourrait bien être elle, allait voir ça de plus près si vous voulez tout savoir ! Bien entendu, elle aime danser, logique quoi ?! Comme tout être humain, elle a des faiblesses, ses soucis, des faiblesses. Un être humain ne peut pas se cacher éternellement dans sa petite coquille, pour se protéger du monde extérieur, elle l'a bien compris... Cela lui fait un peu mal, mais si elle n'avait pas, petit à petit, libéré toute sa haine et sa tristesse, au jour d'aujourd'hui, elle aurait très bien pu exploser. C'est vrai, elle est un peu violente. Ne l'énerver pas, ne l'a contrarier pas, bref, elle peut avoir très mauvais caractère...


» Rêves d'avenir: Après avoir postulé pour le poste de chef des pompoms-girls, elle aimerait bien que cela ce réalise.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Histoire:

» Histoire de votre personnage:


Kâna Lyn Poliakov, 14 septembre 1994. C'est en ce cadre que le monde naquit la petite russe dans la clinique de Omsk, quatrième puissance économique de Russie. Les Poliakov étaient vraiment très émus d'avoir reçu du ciel, une fille aussi belle. Les grands parents paternelles de Kâna était aussi là, comme en était la tradition russe, à verser des larmes pour les nouveaux jeunes parents... Tout devaient être parfait, tout sans exception... Tout... Après avoir eu de nombreuses complications, la mère de Kâna, Daria Poliakov, du quitter sa fille pour aller en urgence dans un service. Pendant le jeune papa tenait avec émotion sa petite fille, une infirmière entra en claquant la porte pour annoncer une affreuse nouvelle : la mère n'avait pas survécut... La tristesse sur son visage et dans son coeur se perçut très vite que la petite la perçut, elle aussi. Jusqu'à l'âge de cinq ans, Kâna vécut presque élever par ses grands-parents. Un ans plus tard, la petite décréta qu'elle avait le droit de revoir son père, qui lui, ronger par la tristesse souffrait d'un cancer des reins. La brave petite, s'occupait de son père jour et nuit, elle ne voulait pas l'abandonner ! Elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour son père, tout ce que pouvait faire une gamine. Quand elle eut l'âge de réfléchir par elle-même, elle travaillait déjà comme aujourd'hui pour aider son père à garder son logement. Sa tristesse ce refouler sur son travail, elle se donnait vraiment à deux cents pour cent pour son père bien-aimée. Elle ne sait plus trop quand elle l'a rencontré, mais ça doit être le plus beau jour de son exitsence... Le jour où elle l'a rencontrée, le jour où elle l'a vu pour la première fois...

C'est à ses quatorze ans qu'elle l'a rencontré. Mukuro, le nom de son bien-aimé... Il neigeait en plein mois d'avril, c'était bien la première fois... Même en Russie ! Tout le monde, avec grande étonnement, regardait le ciel. Même Kâna, distribuant le journal, pour un peu d'argent, leva la tête pour observer la fine pellicule blanche qui s'étalait avec facilité sur le paysage d'Omsk. Elle avançait, seule dans la neige sans regarder là où elle allait... Tout à coup, elle se cogna sur quelque chose. Se relevant, elle frappait ses genoux pour enlever la neige... Tout en s'excusant, elle leva la tête et elle aperçut Mukuro. D'un déclic, d'un regard, ce fut le coup de foudre. Retombant d'émotion, il l'a rattrapa. Dans l'esprit confus de la demoiselle, elle s'enfuit... Ils ne devaient pas se revoirent... Le lendemain matin, elle retourna distribué le journal et elle le rencontra à nouveau. Un peu contrarié, elle lui demanda pourquoi il était là, il lui répondit qu'il était là pour rien. Chaque jour de la semaine, quand elle allait distribuer le journal, il était là. Dès lors, ils commencèrent à déjeuner ensemble... Elle se sentait si bien en sa présence, comme si toutes ses erreurs lui étaient pardonnées... Même quand elle du quitter son travail de factrice, il continuait de la voir, entre eux deux, c'était évident. A chaque fois qu'elle se retrouvait triste, il arrivait à sa fenêtre pour lui proposer de venir se promener avec lui... Ces moments-là, elle ne les détestait pas, elle les attendait avec impatience. Mukuro lui proposa un rendez-vous, elle l'accepta. C'est en ce soir de novembre qu'ils se sont embrassés pour la première fois... Quand leurs lèvres se détachèrent les unes des autres, Mukuro fut un peu contrarié, lui dit qu'il ne fallait pas qu'ils se revoient. Mais Kâna, continuait de le voir encore et encore... Un jour qu'elle se promenait seule dans la rue, elle l'aperçut. Courant vers lui sans faire attention à la voiture qui roulait devant elle. Mukuro plongea pour la sauver. Kâna se relevant, se retrouva couverte de sang, le sang de son bien-aimé... Elle cria, appela de l'aide, totalement or d'elle. C'était déjà trop tard, et on lui dit de rentrer chez-elle. Dans son lit, la jeune fille pleurait comme une gamine, mais une gamine amoureuse ! Quand son père alla lui rendre visite dans sa chambre, il l'a consola et demanda qu'elle était les derniers mots de ce jeune homme. La jeune fille, ne se rappelant pas de ce détail mis trois jours à s'en souvenir. Quand elle s'en souvenu, elle alla voir son père.


" Père, père ! Les derniers mots de mon amour étaient : Lyn, je t'aime. "



A ces mots le père ravala sa salive...


" D'ailleurs, je ne lui avais pas dit mon deuxième prénom. Je me demande bien comment il l'a su ".



Son père prit son souffle et lui expliqua.


" Seuls, toi, ta mère, moi et ton frère conaissons ton deuxième prénom ma petite Lyn... Mukuro n'était donc pas mort au Japon... "



Dans l'esprit de la jeune fille tout devenait claire et si... Bizarre ! Il ne voulait pas qu'ils deviennent intimes car, ils étaient frère et soeurs ! Son frère qu'elle ne connaissait pas, elle... Elle était tombée amoureuse de lui... Les jours qui suivirent n'étaient pas des plus joyeux, on aurait cru que Kâna devenait folle. Elle ne se remit de ses émotions qu'à moitié, et continua de travailler. Quelques années plus tard, elle était devenu une femme. Pour que sa fille chéri ne se détraque pas en fréquentant les fantômes de son passé, le père acheta des billets pour le Japon quittant définitivement les terres enneigées de Russie...




» Pire ou meilleur souvenir:Son pire souvenir et de l'avoir vu comme " ça ", ce jour-là.




» Raison de la venue dans l'Académie Seiko: C'est pour la protéger que son père et elle, on déménagé au Japon

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Autres informations:

» Quels groupes admirez-vous ? Et pourquoi ? Les Rebelles car ils n'ont pas froid aux yeux.

» Song thème: CANTARELLA MIKU-LUKA


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Informations personnelles :

» Votre prénom: /
» Votre âge: 12 ans
» Un parrain? Pas besoin, merci ^^
» Comment avez vous connus le forum? Une amie.

» Niveau de rp: Passable
» Code des règlements: Validé par Kiyu \o/
avatar
Kâna L. Poliakov
ღ Broken Doll ღ

Messages : 95
Date d'inscription : 27/10/2011
Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kâna Lyn Poliakov, ici présente !

Message  Kiyumi Tsukimura le Sam 29 Oct - 16:12



Bienvenue Pom Pom Girl !

Alors, soyons rapide, allons aux bonnes nouvelles directement pour changer ! ~ Je te valide ~
De quoi, pourquoi, là maintenant sans explication ? Non bien sur je vais le dire.

Un style d'écriture assez sympa, une psychologie très définit, qui suit bien la tendance des cheerleaders sans caricaturer, une histoire peut-être un peu longue avec une drôle de fin (après la révélation ça s'arrête brusquement) mais il y a de la recherche dans les idées. Par contre attention, il y a des fautes, mais bon j'ai surtout noté des maladresses et des fautes de frappe, tu as 12 ans, on ne peut pas trop t'en vouloir pour ça.

Joli avatar en noir et blanc et présentation de ta présentation (Cool) au passage.



On va attendre l'avis du Prof Simudar, mais je pense que ça va lui plaire ^^


avatar
Kiyumi Tsukimura
Admin

Messages : 425
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://academieseiko.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kâna Lyn Poliakov, ici présente !

Message  Yridd Simudar le Sam 29 Oct - 18:15

Oyez, oyez !

Voilà donc mon message, tant attendu, à ce que j'ai compris !

Alors alors, Bienvenue ! (N'oublions pas les civilités)

Je suis de l'avis de Kiyumi, FICHE VALIDÉE !

Je donne tout de même mon avis :
- Tes descriptions sont simples, mais claires, c'est très agréable !
- Tu as un bon style d'écriture, il est fluide, j'aime beaucoup.
- Par contre, tu fais pas mal de fautes ! (que ce soit d'orthographe ou de conjugaison) Mais comme notre chère Kiyumi l'a fait remarqué, tu n'as que 12 ans ! Donc c'est pas si grave, c'est même super que tu fasses peu de fautes (et puis elles sont pas si terrible que ça !) --> Pas d'inquiétude, je m'arrange pour te corriger !


Voilà, voilà, je déplace ta fiche !
avatar
Yridd Simudar
La vengeance avec une cigarette au bout des lèvres

Messages : 226
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 29
Localisation : Finlande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kâna Lyn Poliakov, ici présente !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum