Quand on se lâche [PV Yridd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  Yujiro J. Black le Dim 13 Oct - 8:12

Hm, pourquoi était-il là déjà ? Jaden ne s'en souvenait plus. Il avait passé une journée bien plus en tant que surveillant qu'en tant qu'assistant, parce qu'on le lui avait demandé; il avait discuté avec une élève qui préférait vadrouiller dans les couloirs plutôt qu'aller en cours; il s'était endormi dans le bureau de quelqu'un... Bref, il n'avait rien à faire... . Mais bon, tant pis ! Il y était, autant profiter. Assis au comptoir du bar, il est tourné vers la piste de danse. Observer, les gens autour de lui semblaient s'amuser, tant mieux. Avant même qu'il s'en rende compte, on l'avait trainé au milieu des danseurs, et Yujiro, qui d'habitude aurait prié pour ne pas se ridiculiser, ne pensait déjà plus à rien. Bon, une preuve de plus qu'il avait légèrement forcé sur la boisson. Mais quoi, il n'était ici que depuis... une demie-heure ? Ah, bon, ce n'est pas une excuse alors. En fait, la seule chose qu'il aurait souhaité, s'il était en état, ç'aurait été que personne de l'académie ne le voit comme ça... Il était sûr d'avoir une cravate en arrivant, elle était où ? Hésitant, il retourna s'assoir avec l'excuse du "je ne me sens pas très bien", bizarrement, un verre plus tard et il allait plus que mieux. Non, l'alcool et Yujiro faisaient trop bon ménage pour que ça ne se voit pas.

Un coup d'oeil à une horloge murale derrière le barman, deux heures qu'il était là, deux heures qu'il ne cherchait même plus à comprendre pourquoi il se faisait offrir des verres, pourquoi il dansait avec des inconnus, pourquoi il était venu là et d'autres choses encore. Mais s'il ne s'en souciait plus, c'était surtout parce qu'il se disait que rien de pire pouvait arriver. Enfin, si, mais la dernière option qu'il avait était tellement peu probable... Et, soyons honnêtes, qui voudrait d'un mec complètement pété dans son lit ?

Yujiro J. Black

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  William Dashwood le Mar 10 Déc - 18:02

Ce soir là, William était d'humeur joueuse, et comme la nuit s'annonçait plutôt calme, il décida de sortir en boite. Dans peu de temps, il allait boire, danser et chasser. Chasser quoi? il ne le savait pas encore. L'ennuie, ça c'est sur. La morosité de la journée avec quelques bons cocktails, aussi. Un "gibier" à consommer, moins sur. Mais le jeune homme n'avait pas encore décidé de sa cible: club gay ou hétero? Bon tant pis. Il prendra le premier club sur sa route, on trouve du gibier dans les deux. Il marche quelques dizaines de minutes, errant dans la ville, se guidant aux bruits de musique et de foule.
Il arriva devant une boite qui semblait plutôt populaire. Le videur le regarda de haut en bas:


Piece d'identité?
………………. VRAIMENT? Vous voulez faire genre d'être un videur intégriste ou vous croyez vraiment que j'ai 13 ans?
C'est la loi.
Bon tenez


Le professeur sorti une pièce d'identité qu'il tendit à l'armoire écervelée

Ok allez y
Beh vous voyez, c'est pas compliqué de faire son boulot sans en rajouter


William entra dans la boîte. La musique résonnait au plus profond de ses oreilles. A peine avait-il franchit la porte que les vibrations l'amenèrent sur la piste de danse. En passant à cote d'une table, il vola un verre sans surveillance qu'il engloutit d'un trait avant de le laisser tomber à terre, comme si de rien n'était. Il commença à se mêler à la foule et danser. Cela faisait longtemps qu'il n'était pas sorti dans ce genre d'endroit. Cela lui rappelait les soirées parisiennes ou il avait l'habitude de finir saoul, ou dans le lit d'une autre personne, ou même parfois les deux.
La soirée battait son plein lorsque William décida d'aller boire le onzième verre de la soirée. En s'approchant du bar, il repéra une tignasse verte étonnement familière. Il n'était pas le seul de l'académie à vouloir s'amuser cette nuit.


" Monsieur l'assistant, on à décidé de s'aérer l'esprit?"

William Dashwood

Messages : 70
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  Yujiro J. Black le Mar 10 Déc - 18:36

C'était obligé, ça de-vait mal tourner. Il devait y avoir quelque chose pour gâcher sa soirée, mais contrairement à ce qu'il pensait, ce n'était pas si terrible, pas du tout même. Il aurait pu tomber sur n'importe qui, vraiment. D'un élève majeur à une professeur vieux jeu, il aurait pu avoir de graves ennuis (pour des raisons stupides certes, mais quand même) mais non, le professeur qui venait de l'appeler, c'était sûrement celui avec il s'entend le mieux, Will. Celui qui ne lui reprochait pas quand il parlait trop, qui lui expliquait tout sans le trouver arrogant, qui… Bref, une perle pour l'assistant quoi. il n'empêche que ça le surprend tellement qu'il reverse un peu de son verre sur le comptoir en sursautant, puis se tourne vers son collègue en souriant

William~ Comme tu vois… Nan en fait, c'est juste que je savais pas quoi faire. Et toi tu viens pour t'aérer l'esprit comme tu dis ?

Il sourit d'un air idiot, riant à moitié. Hm, il y a de quoi s'inquiéter sur le nombre de verres qu'il a bu là, oui. Mais lui n'en a aucune conscience et lui propose de s'asseoir à côté de lui au bar. Il vide le restant de boisson d'un trait et s'accoude paresseusement en regardant les danseur. Avec une légère surprise, il reconnait toutes les personnes qui lui ont offert quelque chose au cours de la soirée et se met à les compter… Huh, un peu trop peut-être ? Bah, pas grave, maintenant y'a William

Yujiro J. Black

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  William Dashwood le Mar 10 Déc - 19:02

"M'aérer l'esprit? oh non si j'avais voulu m'aérer l'esprit je serais allé marcher dans un parc. Je ne savais pas quoi faire nonplus. Alors je suis venu ici pour pervertir ma soirée ici, buvant de l'alcool et cherchant un corps chaud pour la nuit. Ne me juges pas, notre nature animale ressort parfois, certains essayent de la retenir en s'ennuyant devant la télé, moi je préfère venir ici pour accomplir mes bassesses. "

William éclata de rire. Il adressa un sourire à Yujiro. Il l'appréciait bien. Ce n'était pas seulement un assistant, c'était aussi son premier vrai contact dans l'académie. Et la compagnie du jeune homme plaisait au professeur. William jeta un coup d'oeil autour de lui. Il essayait de repérer une cible potentielle. Mais l'alcool ne l'aidait pas. En avait-il eu trop ou pas assez pour être efficace? Dans le doute, il préféra prendre un verre de plus. Yuji quand à lui regardait aussi autour de lui. Peut être étaient ils ici dans le même but. Peut être la tignasse verte cherchait un endroit pour passer la nuit.

"Tu veux boire quelque chose? Ou tu en as assez eu pour ce soir? Ahah Je vais me commander un Rhum. …… J'ai vu que tu jetais des coups d'oeil aussi. Tu cherches quelqu'un pour le soir? Ahahah T'inquiète pas ça sera pas difficile t'es pas moche. Et puis ça me rassurera de ne pas être le seul avec la gueule de bois demain matin"

William Dashwood

Messages : 70
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  Yujiro J. Black le Mar 10 Déc - 19:46

Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas entendu quelque chose d'aussi vrai sur les travers humains tiens. Mais à vrai dire, philosopher dans un nightclub c'est pas la meilleure chose à faire et encore moins parler de débauche. Oh, cela a le mérite d'être franc. C'était à peu près la seule pensée cohérente dans la tête du vert, et il fallait s'en estimer heureux.Il ne jugeait pas, jamais, et se contenta de hausser les épaules en souriant. Après tout, Dashwood faisait ce qu'il voulait, hein ?

Fais ce que tu veux tu sais, ça ne me regarde pas~ Puis je sais que tu as raison, alors je vais pas faire le contestataire idiot non plus. Tu devrais bien trouver quelqu'un t'façon

Il sourit et commanda un autre Bloody Mary avec une assurance tranquille, mais dans sa tête c'était toujours autant le bordel. Après quelques longues secondes à se demander si vraiment le prof de bio avait dit qu'il n'était pas moche, l'assistant rougit un peu et se concentra d'autant plus sur les danseurs


Je crois que j'vais m'arrêter de boire bientôt… Et je regardais juste les personnes qui ont essayé de me saouler en fait, voir si elles sont toujours là, mais rentrer accompagné n'est pas dans mes plans… Quoiqu'on sait jamais hein, je dis pas non non plus.

Yujiro J. Black

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  William Dashwood le Mar 10 Déc - 20:30

William venait à peine de finir son treizième verre qu'il appelait déjà le serveur afin d'en commander un autre. Treize porte malheur, il ne devait pas s'arrêter sur un chiffre qui amène la poisse. Il ne savait pas le nombre de boissons qu'avait enfilé l'assistant, mais ce qui était sur, c'est que ce nombre devait être élevé. La tête du jeune homme en face de lui semblait perdue dans des pensées inutiles que seul l'alcool ou quelques substances illicites peuvent nous donner. Il était rouge. Etait-ce à cause de l'alcool ou alors de la gène causée par la rencontre?

" Ahahaha je crois en effet que ce verre sera notre dernier. Ca ne sera pas plus mal si on arrive avec les idées à peu près claires demain matin. Oh mais dis moi tu as eu du succès plusieurs personnes t'ont offert des verres? Oh moins tu es sur de ne pas dormir seul ce soir. Tu vas choisir qui? Allé ne fais pas le prude, je sais bien que si on te propose tu sauteras sur l'occasion. Bon il est temps de retourner sur la piste de danse tu viens avec moi ou tu reste la? Si tu restes la ne bouge pas je vais juste faire un tour voir s'il y a des choses intéressantes, je reviens dans pas longtemps. Sinon ben viens me montrer ce que tu vaux."

William s'avança d'un pas sûr vers la piste de danse (du moins un pas "sûr" pour quelqu'un d'alcoolisé). Il dansait plutôt bien, si bien que quelques regards se posaient sur lui de temps à autre. Une jeune fille, plutôt mignonne s'avança vers le professeur et tenta un twerk plus que vulgaire sur sa jambe.

" Euh…. Excuse moi!!………EXCUSE MOI!!! Je crois que le trottoir c'est dehors miss"

La fille reparti, assez vexée, mais surement trop alcoolisée pour se rendre compte que William à été un salaud avec elle.

William Dashwood

Messages : 70
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  Yujiro J. Black le Mar 10 Déc - 20:54

C'est fou comme l'alcool dissipe tout sentiment de gêne, d'absurde ou de "bonne idée". Avec ce truc, TOUT semble être une bonne idée, même la pire des conneries. Alors le léger malaise de Jaden s'envola très, très vite, et il répondit rapidement avant que le professeur s'éloigne vers n'importe où ailleurs. De toute façon y'avait pas d'urgence, ce n'est pas comme s'il allait s'envoler, ou se volatiliser, ou… Enfin bref

Ah, heu oui… Je dirai quatre ou cinq, c'est vrai que je m'y attendais pas, mais… Aucune me plaisait. J'suis plutôt difficile en fait.

Et pour toute réponse à sa dernière question, il le regarda s'éloigner puis repousser une demoiselle d'une façon vraiment atroce. Il sirota son verre, puis se leva à son tour et le rejoint sur la piste.Il ne dansait pas spécialement bien mais était loin de se ridiculiser et passait plutôt inaperçu, c'était réellement Will qui attirait les regards, et tant mieux. Même avec de l'alcool, Yuji restait un peu timide et ça l'empêchait de se donner en spectacle, dieu merci. Quoique ça aurait sûrement plu à quelqu'un, y'a bien au moins une personne dans la salle que ça aurait intéressé non ? Ne serais-ce que le barman. Ha, Yuyu avait un faible pour les barmen. Mais bref, il fixait le brun en souriant et souffle après quelques minutes, lui tirant la langue d'un air gamin


Je suis pas le seul à avoir du succès on dirait~ 

Yujiro J. Black

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  William Dashwood le Mar 10 Déc - 21:48

" Qu'est ce que tu sous entends par la? Du succès auprès des filles comme celle la ou des gars qui n'ont que faire de ta tête n'est pas tellement gratifiant. Moi aussi je suis en quelques sortes difficile. Trouver quelqu'un pour la nuit Oui, mais pas n'importe qui. Il faut qu'il y ai un minimum d'intérêt. Quitte à manger du gibier je préfère le chasser moi même plus tôt que de le ramasser à moitié mort sur la route…….. Oula je pense que j'ai trop bu je commence à philosopher"

William éclata de rire. Il continuait de danser à coté de Yujiro. Les deux s'en sortaient pas mal. Même si le brun était concentré sur autre chose que la danse. Au loin il voyait qu'un homme d'âge plutôt mûr (pour rester poli) posait un regard insistant sur lui. Ou alors était-ce sur l'assistant? En tout cas l'homme semblait intéressé par un des deux. C'était le genre de personne qui te regardait comme si tu étais nu. Le genre de personne qui pense qu'il suffisait d'un clin d'oeil pour finir dans son lit.

" Tiens regarde le vieux derrière, il nous fixe depuis qu'on danse. Ahah je suis sur que tu es a son goût!!! Allé fonce! Ahahahahah je rigole j'espère pour toi que tes choix de partenaires ne correspondent pas à ça. Quoi que tu fais ce que tu veux ça ne me regarde pas. Oh merde il arrive, désolé pour ce que je vais faire!"

William prit Jaden dans ses bras et l'embrassa fougueusement. Le baiser dura assez longtemps, du moins c'est ce que le brun pensait. C'était à la fois gênant et excitant.

" Je suis vraiment désolé! Mais au moins on à fait partir l'ancêtre…. Ca va?"

William Dashwood

Messages : 70
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  Yujiro J. Black le Mar 10 Déc - 22:19

Les paroles du brun ne l'étonnaient pas tellement, c'est vrai qu'en y réfléchissant. Non, même sans y réfléchir en fait. Mais il remarquait bien les regard sur son collègue, que lui ne voyait pas, et c'était assez drôle. Alors ça… Qu'un vieux le mate ça l'avait beaucoup étonné (on fait rentrer des gens bizarres dans ces boites de nuit), qu'il ose s'approcher, ça l'étonnait encore plus, mais que Dashwood l'embrasse, c'était carrément perturbant. En plus, en bon idiot, il avait répondu au baiser, collé dans ses bras, et quand le brun le lâcha il chancela un peu puis souffla

Ouais, tout va bien, tranquille.

Il n'en croyait pas un mot, en fait ce geste le perturbait trop pour qu'il réponde autre chose. Il était un peu rouge et n'avait pas pensé à reculer. Dieu qu'il devait avoir l'air con.... L'assistant se passa une main dans les cheveux en souriant normalement puis repensa aux paroles de son collègue

Je pense vraiment pas être intéressé par ce genre de type.. À moins qu'il soit amené à décéder très bientôt... Arrk, même pas ça non, brrr... C'est vraiment trop dégueulasse...

Il ne voulait finalement pas savoir ce qui lui serait arrivé si Will n'avait pas été là... Frissonnant encore de dégoût, Yuji se colla un peu contre son collègue, cherchant un réconfort qui sera sûrement mal interprété, mais tant pis. Il finit par reculer de deux pas et rit doucement en maudissant les vieux pervers, les poufs et les beaufs, puis préféra se remettre à danser pour penser à d'autres choses

Yujiro J. Black

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  William Dashwood le Ven 21 Mar - 19:38

L'assistant semblait perturbé par la situation. Ce n'était pas une mauvaise chose. Après tout, les deux hommes étaient tous deux majeurs et vaccinés. Des baisers inopinés, ils en avaient connus d'autres. Du moins William oui, pour l'autre vert, c'était moins sûr.

" Bon l'ami, il commence a se faire tard. Que dirais-tu de rentrer? A moins que tu veuilles rester encore un peu pour voir si le vieux retente une approche? Ahahahahahah. Allez suis moi, ce soir tu dors à la maison j'habite juste a coté. Au moins tu n'auras pas besoin de payer pour un taxi, et mon lit est des plus confortables. Aahah De toute façon je ne laisse pas le choix, et puis, on pourra continuer de se souler là bas, j'ai demandé au maitre d'hotel de remplir mon bar"

Le professeur pris Jaden par la main et le traina jusqu'aux vestiaires. Les deux récupérèrent leurs manteaux respectifs. William, en fin gentleman, laissa un pourboire puis sorti enfin de la boite de nuit. Ils se mirent en route.

" Allé suis moi c'est par là...... Tu t'es bien amusé ce soir? J'ai bien aimé la musique mais les gens là bas n'avaient pas trop d'intérêt tu ne trouves pas? Bon c'est pas grave, heureusement qu'on s'est trouvé ahahahahah, je me serais mal vu passer toute la soirée seul la bas......... Ah beh voilà on est arrivé. T'as vu? je t'avais dit que c'était pas loin"  

William Dashwood

Messages : 70
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on se lâche [PV Yridd]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum