Il faut que je trouve chaussures à mes pieds ♥ /PV Ikuto Matsuo/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il faut que je trouve chaussures à mes pieds ♥ /PV Ikuto Matsuo/

Message  Ivan Calvetti le Sam 9 Juin - 12:02

Il faut que je trouve chaussures à mes pieds

Allez zou ! A la porte ! Non vraiment, sans façon. Cette glace à la vanille ne le tentait plus du tout. Elle n'avait pas bon goût. Et Ivan estimait en avoir trop. Ca n'aurait pas pu coller entre eux... De toute façon Ivan ne supporte pas les pots de colle. Il appela le room service de sa chambre d'hôtel pour faire son lit. Une autre glace à la vanille arriva. Ohohoh ! Elle avait l'air très bonne celle-ci ! Elle pouvait bien rester un peu avec lui non ? A 8h, la gouvernante fut raccompagnée par Ivan vers la sortie. Il l'embrassa et la remercia. Surprenant ? Non, disons simplement qu'Ivan savait parfaitement qu'il fallait se montrer courtois avec le personnel. Il n'était pas assez idiot pour savoir qu'il serait bien ennuyé si plus personne dans l'hôtel souhaiterait le servir... On sonna à sa porte. Oh ? Qu’aperçut-il ? Un petit déjeuner... Oh euh, non, merci, sans façon, il n'avait plus d'appétit, non inutile d'insister, il ne mangerait pas. Oui c'est vrai, avec un physique comme le sien il pouvait assouvir un certain nombre de fantasmes, mais vraiment là, trop de pression pour un matin. Il ferma la porte.

Il alla se doucher. Il se fit un gommage pour le corps. Il essayait cette marque pour la première fois. Normal, c'était un prototype (Ivan est testeur pour des laboratoires de cosmétiques). Il note que la texture n'était pas assez fluide, que les grains étaient trop gros pour certaines zones corporelles, néanmoins le gel gommant faisait bien son effet. Il sortit de la douche et alla noter ses remarques sur un carnet qu'il réserve exprès pour ce genre de tâche. Il revint à son miroir. Comme d'habitude : il passa son visage androgyne à l'eau précieuse, à la lotion tonique à l'eau de rose, ses yeux à l'eau de bleuet puis à la lotion au concombre puis il finit par un massage facial à la crème aux algues de mer. Il encercla ses yeux de noir avec de l'eye liner et couvrir ses lèvres de gloss rose pâle.

Il partit vers sa penderie. Il alla voir les nouveautés de sa garde-robe (quand Ivan ne va pas faire du shopping lui-même, il paie des gens pour le faire à sa place). Il fut satisfait des vêtements trouvés. Il alla dans la pièce suivante pour ses nouvelles paires de chaussures. Alors... Non, non, non et non ! Ivan fut scandalisé. Incroyable mais vrai. Que des chaussures de type classique, noires ou marrons. Ivan enfila en vitesse une chemise noire qu'il boutonna qu'à moitié, un jean brut bleu et des ballerines noires. Il partit. Il irait chercher ses chaussures lui même !

Une fois arrivée au centre commercial de la ville de Seiko (qu'il connaissait déjà par coeur), il partit pour le magasin de chaussures.


avatar
Ivan Calvetti
Vous me détestez, ne dites pas le contraire ! ♥

Messages : 120
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut que je trouve chaussures à mes pieds ♥ /PV Ikuto Matsuo/

Message  Ikuto Matsuo le Sam 9 Juin - 16:57

Ikuto-Ivan



Ainsi commença la journée d'Ikuto. Il faut avouer que c'est tordant cette histoire ! Ikuto se torder dans tous les sens en riant aux éclats, qu'il était bête ! Se dirigeant à l'opposé de la salle, il partit par la fenêtre. Comme un petit chat sur ses pattes, il s'agrippa à une branche, prit un peu d'élan et tendant bien ses bras. Quelques instants, le jeune homme resta suspendu afin de calculer sa force physique. Il semblait qu'elle fut plutôt bonne mais pas aussi souple qu'avant... Il faudra qu'il retravaille ça... Se jetant vers l'avant, il atterrit sur ses pieds en les pliant un peu vers l'avant. Sur le murée de pierre, il avançait telle sur un poutre. Les enfants de primaire avec leurs petits chapeaux jaunes passés et le regardait faire. D'un attitude désinvolte, Ikuto avançait en les saluant d'un signe de main. Ils étaient bien mignons mais un peu trop bruyants à son goût les enfants. Ils faisaient des caprices, ce que ne comprenait pas Ikuto. Il avait une famille qui les aiment, des amis, une maison, vraiment il ne comprenait pas. Lui qui avait tant voulu avoir tout ça... Le vent souffla et un soupçon de mélancolie avec. Soufflant sur une mèche, celle-ci lui atterrit sur les yeux. Elle lui chatouillait gaiement sa peau joliment bronzé. Un petit rire, rapide et furtif avant de s'éteindre dans un silence calme et doux. C'était la période de la rentrer des primaires et maternelles, les fleurs de cerisier encore un peu close, par la légère brume se firent emportées par le vent. Comme un équilibriste, un pas devant l'autre, le garçon était repartit en enfance. A courir avec bonheur au sens contraire du vent, il se prenait les fleurs en pleine figure. Comme quand il fuyait les professeurs du pensionnat, il fuyait les regards étonnés de voir un jeune homme de cet âge, agir avec des airs si enfantins.


Les professeurs l'avaient rattrapés... Tous ses gens pleins de préjugés semblaient vraiment faire preuve du sorte de raciste envers Ikuto. Ca l'énerver à n'en plus rien comprendre... De geste vif, il se retourna et les défia d'un regard sombre inspirant des profondeurs obscures. Effrayés et même traumatisés, les gens accompagnés de leurs regards se détournèrent. Pour fixer l'idée de ne pas le remarquer aux gens, il décidit du murée. Une main dans sa poche et l'autre tenant son violon coiffé de sa housse, il marchait en regardant loin devant. Ikuto arriva dans une rue qu'il ne connaissait pas donc se balada. Humant l'air d'argent gaspillé pour n'importe quoi comme des boucles d'oreilles magiques ou toutes escroqueries possibles, il comprit qu'il s'agissait du quartier et plus spécialement du centre commercial. Il regarda autour de lui, simplement des filles et leurs petits copains qui allégeaient leurs portes-feuilles...


Au hasard, le jeune homme choisit une boutique à la va-vite. Par les clientes chics attirées, il entra dans la boutique et... une boutique de chaussures ! Non mais non ! Ca doit être la boutique la plus bête en ce qui est vêtement. Les chaussures s'est fait pour être portés à ses pieds, pas pour être affichés dans toutes les pubs imaginables. Des baskets, des bottes de pluie et des chaussures légères ça va très bien pourquoi faut-il que les commerçants inventent des chaussures complètement loufoques. Le pire c'est que c'est un excellent business les chaussures ! Un peu par réflexe, Ikuto regarda ses chaussures. Une paire de converse bleu servi d'une pointe de noir. Habillé d'un authentique blue jean et d'une sorte de tee-shirt pas mal moulant d'un bleu pâle. Une ceinture simple noir. Ce style simple n'était pas l'habituelle de Ikuto mais ça lui allait plutôt bien. Quand celui-ci voulu tourner talon, il aperçut une chose. Une chose dont le genre est indéterminé. Un homme (il n'avait pas de poitrine et semblant avoir un peu trop de sourcils) avec du rouge à lèvre. Le maquillage était plutôt bien travaillé mais pour un gars quoi ! Ikuto connaissait bien le maquillage, il avait fait des recherches sur sa mère, elle maquilleuse et styliste. Et... Des ballerines ! Presque les larmes aux yeux tellement le violoniste trouvait ça ridicule, il éclata de rire. A mourir de rire. Ikuto n'en pouvait plus, c'était plus fort que lui. Il aurait bien put mourir à cause du rire. Il était quand énormément moqueur...



"Hahahahahahaha ! [. . .]"




avatar
Ikuto Matsuo
Violoniste rebelle

Messages : 24
Date d'inscription : 22/04/2012
Localisation : T'es du genre curieux toi, j'me trompe ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut que je trouve chaussures à mes pieds ♥ /PV Ikuto Matsuo/

Message  Ivan Calvetti le Sam 9 Juin - 18:25

Ivan semblait virevolter à travers les rayons. Il passa, repassa, fila, défila, en talons aiguilles, bottines, escarpins, mocassins... Les couleurs étaient diverses. Rose bonbon, jaune citron, bleu électrique... Il eut un petit coup de coeur pour les escarpins Marc Jacobs couleur jaune moutarde. Quoique les Louboutins couleur jaune citron n'étaient pas si mal... Malheureusement pour lui, il avait oublié sa pochette, il n'avait que 300 billets sur lui. Il ne pourrait donc pas acheter plus d'une paire de chaussures. Oui une seule. Vous ne croyez tout de même pas que M. Solano se déplacerait pour acheter des chaussures bas de gamme tout de même ! Il a parfois acheté des chaussures bon marché mais voyons soyez sérieux, vous ne pensez tout de même pas qu'elles lui étaient destinées ?! Non, il s'était déplacé jusqu'ici, alors il devait trouver des chausses d'exception, même s'il ne pouvait n'acheter qu'une paire. Alalalala la vie est si duuuuure ! Certains clients du magasin le regardait d'un drôle d'air. Ivan en entendit un rire, mais ni prêta pas plus attention que cela. Mieux vaut provoquer une réaction plutôt qu'être invisible.

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Il aperçut une chaussure saloné couverte de strass Swaroski de différents tailles, vert émeraude, collés à la main. Un véritable travail d'artiste. MA-GNI-FI-QUE, juste MA-GNI-FI-QUE ! Ivan courut chercher une vendeuse. Par il ne savait quel miracle, le prix de ces chaussures étaient dans ses cordes. Il demanda à les essayer. Il retroussa son jean jusqu'au-dessus de ses genoux. Ses jambes impeccablement épilées étaient couvertes par un collant en résille noires. Ivan chaussa les luxueuses chaussures vertes. Il plaça une main sur sa hanche, redressa la tête et commença à marcher. Ivan avait de la chance et le savait. Avoir de si petits pieds (pour un homme) ça lui permettait de mettre n'importe quel type de chaussures. Du haut des talons de 8cm, il se déplaça dans le magasin. Il arriva près d'un miroir. Il s'observa attentivement et remarqua qu'il avait une micro bavure au niveau de son oeil. Maudit eye liner, oh celui là, il allait avoir une mauvaise note dans son rapport !

Ivan se retourna et chercha des yeux la vendeuse. Il ne l'a vu pas. Il se faufila dans les rayons. Mais, mais ! Mais c'était fou, n'y avait-il personne qui l'aiderait ? Il continua sa course et heurta un jeune homme aux cheveux bleus. Il plaqua un côté de sa main manucuré pour cacher la bavure de son eye liner. Le type qu'il venait de bousculer était bien mignon... Involontairement, ses doigts aux ongles en vernis noir tapotèrent son front. Le jeune homme avait un teint parfait. Bronzé, résultat assez naturel... Ivan crevait littéralement d'envie de lui demander quel était l'auto-bronzant qu'il utilisait... Bon, qui ne risque rien à rien...


"Bonjour mon brave, dis-moi, tu n'aurais pas une petite lingette démaquillante de dépannage à me prêter ?
Mon eye liner bave, je ne t'explique pas l'horreur !

avatar
Ivan Calvetti
Vous me détestez, ne dites pas le contraire ! ♥

Messages : 120
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut que je trouve chaussures à mes pieds ♥ /PV Ikuto Matsuo/

Message  Ikuto Matsuo le Dim 10 Juin - 9:07




Ikuto finit de rire. Le jeune homme fit toujours sa tête sur sa nuque pour se décontracter. S'apprêtant à partir, il finit par se faire interrompre. BOUM ! Le jeune violoniste se recula un peu, bras en retrait pliés vers sa taille, en garde. Sa tête en arrière, il se redressa aussitôt. C'était cet androgyne qui venait de heurter. Un sourire moqueur aux lèvres, Ikuto ne rigola pas mais eu une attitude un peu insolente à son égard. L'étudiant le prenait presque de pitié... Il s'apprêtais à retrousser chemin quand l'autre commença à lui parler. Il n'y avait pas que son corps qui était ridicule, sa voix aussi. Et même particulièrement énervante.



"Bonjour mon brave, dis-moi, tu n'aurais pas une petite lingette démaquillante de dépannage à me prêter ?
Mon eye liner bave, je ne t'explique pas l'horreur !



Un lingette démaquillant... Ikuto n'est pas du genre à trainer avec ça... Premièrement, il n'y trouve aucun intérêt, surtout pour un homme. Deuxièmement, les femmes en ont mais ne les utilisent jamais, ça ne sers que pour les nourrissons ces trucs là. Et dernièrement, le jeune violoniste ne se promène pas avec un sac à main contrairement au jeune homme et est plutôt du genre à se balader les mains vides, sinon avec son violon et ou sa pochette en lanière pour ses cours... D'un air insolant, des mots sortis de sa bouche.



"Je n'en ai pas mais demandes plutôt à une fille, après tout je suis un homme, moi."



Ikuto n'avait plus rien à faire ici à part attendre une réponse. Sujet barbant d'attendre, aujourd'hui il n'avait pas de patience. Il avait juste envie de retourner dans ce vieux parc qu'il connaissait bien. Se faire bercer par la douce sensation du Zephir, vent doux venant de l'Ouest... S'endormir dans le calme de ce lieu respirant apaisement et tranquillité aux heures de cours et de travail... Lui, le travail, c'était les heures qu'ils fixés avec ses élèves. Plutôt tôt le matin, très tôt le matin. Le reste de la journée était bien plus délicieux que le tout début. Il fallait quand même travaillé, et il préférait se réserver le reste de la journée sans travail ni obligation. Ses horaires ? De 1h à 8h. Après il retournait chez lui ou retourné dans son parc... Jouer du violon dans les rues aux heures de pointes faire des concerts mais surtout... Dormir, au creux d'une branche dans un arbre fin et sûrement le plus discret du parc. Un parc s'offrant à la nature puisque qu'il était situé près de l'orée du bois... Voilà à quoi se résumer ses journées. Et aujourd'hui, il voulait retourner à sa routine habituelle et non trainé dans un magasin pleins de préjugés et de prétentions...




avatar
Ikuto Matsuo
Violoniste rebelle

Messages : 24
Date d'inscription : 22/04/2012
Localisation : T'es du genre curieux toi, j'me trompe ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut que je trouve chaussures à mes pieds ♥ /PV Ikuto Matsuo/

Message  Ivan Calvetti le Lun 11 Juin - 9:30

Ivan était tellement occupé à détailler le jeune homme qu'il avait accosté de la tête aux pieds qu'il ne prêta même pas attention à ce que celui-ci lui répondait. Il avait juste compris qu'il n'en avait pas. Le reste, ce n'était que du détail sans aucune espèce d'importance. L'autre client portait un tee-shirt sans caractère mais très sexy... Oh il était bien mignon celui-là... A croquer même ! Ivan commença un peu à lui tourner autour. Effectivement, le client présentait plutôt bien. Même s'il n'avait pas réellement écouté ce que l'autre lui avait répondu, Ivan avait bien compris que son apparence mettait son interlocuteur mal à l'aise. Il le dérangeait et ça lui plaisait de provoquer cet effet. C'était un début de tentative de séduction. L'un des moments préférés d'Ivan. Il se réservait le luxe de choisir si oui ou non il dévorerait sa cible potentielle. Dans le cas présent il renonça à manger. Sa proie était un peu trop musclée pour lui, sa viande ne serait donc pas tendre... Et puis il avait déjà mangé ces temps-ci, même s'il n'avait pas forcément trouvé ça bon... Non pas envie. Eh bien soit, il se mettrait en pause, mais un petit digestif avant de vraiment arrêter...

"On devrait tous avoir un petit nécessaire à maquillage... Ah au fait c'est quoi la marque de ton auto-bronzant ?"


Il passa sa main dans une poche et sortit un gloss. Il l'ouvrit et appliqua avec une sensualité appliquée le produit cosmétique sur ses lèvres. Il pinça ses lèvres l'une contre l'autre en émettant un petit bruit. Il regarda avec insistance l'individu face à lui. Il referma le tube et le tendit à son observateur :


"Une petite retouche ?"

avatar
Ivan Calvetti
Vous me détestez, ne dites pas le contraire ! ♥

Messages : 120
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut que je trouve chaussures à mes pieds ♥ /PV Ikuto Matsuo/

Message  Ikuto Matsuo le Jeu 21 Juin - 15:53




Le reste des événements commençaient petit à petit à dégouter Ikuto. Franchement là... Rien qu'en voyant cet androgyne, Ikuto se rapella bien vite qu'elle était son orientation sexuelle. Lui qui aimait bien le flirt, les brèves relations et surtout le jeu de séduction, tout ça, il le laisserait un coup de côté. Telle une véritable pile électrique, le jeune homme, si on pouvait appeler ça un homme, commença à se rapprocher un peu plus d'Ikuto. Le violoniste, mit ses mains devant lui par précaution. Il était tellement imprévisible et surtout dans le mauvais sens du terme si vous voulait savoir mon avis.


"On devrait tous avoir un petit nécessaire à maquillage... Ah au fait c'est quoi la marque de ton auto-bronzant ?"



Au début de sa phrase Ikuto ne réagit pas puis comprit que c'était plutôt ironique. Il soupira rapidement et silencieusement telle que personne ne pu entendre le moindre bruit. Puis la deuxième partie de la phrase il ne réagit pas trop. C'était parfaitement naturel son bronzage, rien d'extraordinaire. Il ne pensa pas lui répondre, c'était n'importe quoi comme question... Et puis de toutes façons, chez les japonais, c'est pas terrible d'avoir la peau bronzé, non ? Lui qui semblait tellement prendre soin de son apparence, même trop au goût de l'étudiant, ne devait pas suivre cette règle stupide... Ikuto le fixa avec de grands yeux surpris en le regardant attentivement. C'était très bien présenté cette technique de drague et... C'était unique en son genre. Puis quand l'homme lui proposa une retouche, Ikuto n'en put plus. Non c'était un peu comme un cauchemar. Les murs se resserraient sur lui, c'était tout bonnement horrible ! Le jeune homme regarda la porte. Pas trop loin et en courant, il aurait peut-être des chances d'échapper aux griffes du monstre.



"Non merci. Au revoir. Salut."



Ikuto partit en coup de vent et faillit trébucher. Il repartit tranquillement dans la rue et pensait déjà à autre chose. Une partie de Final Fantasy... Mais personne n'allait joué avec lui et puis seul c'est beaucoup moins drôle. Il passa sa main dans ses cheveux, tic qu'il fait naturellement quand il va quelque part : à l'académie. Il choisit milles chemins acrobatiques, il voulait se défoulait sur quelque chose. Ne pas bouger était impossible pour lui, il avait trop d'énergie à revendre, le sport c'est essentiel pour lui. Il repartit au loin dans une brume douce...


FIN


avatar
Ikuto Matsuo
Violoniste rebelle

Messages : 24
Date d'inscription : 22/04/2012
Localisation : T'es du genre curieux toi, j'me trompe ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut que je trouve chaussures à mes pieds ♥ /PV Ikuto Matsuo/

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum