L'air de la montagne

Aller en bas

L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Mar 8 Mai - 20:48


J'ai un peu de mal à me lever. Evelyn n'a pratiquement pas dormi. Elle a fait un boucan monstrueux hier soir. Elle voulait partir en vacances parce qu'elle avait envie de "partir loin en vacances". On a pas compris d'où ça lui est venu, certainement d'un dessin animé ou d'une histoire pour enfants. Résultat, tout le monde aux ordres de la petite princesse de la famille : on part tous faire un tour à la montagne. Ma petite sœur tambourine à la porte de ma chambre en criant que c'était l'heure. Je l'ignore. J'ai sommeil. C'est au tour de ma mère de venir. Bon là, j'ai pas vraiment le choix. Je me lève et traine les pieds pour prendre un petit déjeuner. J'engloutis trois bols de céréales. Je me dirige toujours la tête dans le sac vers la douche. J'y passe un certain temps. Pas réveillé. J'entends ma mère hurler après moi. D'un coup je sors de la douche et me change en quelques secondes (une capacité que j'ai développé grâce au triathlon, je peux m'habiller en un temps éclair, c'est génial qu'en on est à la bourre). Et c'est parti "Dimanche matin, le roi, la reine et le ptit prince" et la petite Evelyn partirent pour la montagne. J'en profite pour pioncer un peu dans la voiture. Trop sommeil pour faire quelque chose d'autre. Nous arrivons. Mes parents décident de jouer leur rôle de parents et décident de se promener avec Evelyn. Ils me donnent quartiers libres. J'enfile les baskets et prends mon sac à dos. J'y ai mis un certain nombre de "matos" de sport à l'intérieur. Au cas où. Je commence par m'échauffer. J'en profite pour faire des exercices de respiration. Une fois échauffée, je commence à courir à petite foulée. L'air est assez pur ici. C'est cool. Les grands sportifs s'entrainent souvent à la montagne pour accroitre leur capacité respiratoire. C'est important. J'ai vraiment envie de m'améliorer. Je sais que c'est à mon âge qu'on acquiert des capacités physiques optimales. Je me mets à sprinter comme un malade. Je ne regarde que devant moi. Quand je suis en entrainement, plus rien n'existe autour de moi. Si mes poumons n'exerçaient pas une pression plus importante que d'habitude, j'en oublierais même que je suis à la montagne. Je n'en ralentis pas pour autant. Il faut savoir un peu repousser ses limites pour savoir où elles sont réellement. Je continue à tracer ma route à une vitesse folle. Soudain mon pied se butte contre un rocher. Je rattrape ma chute en posant une main au sol et en effectuant un bref mouvement de voltige. Je retombe à croupis. C'est dans des cas comme ça que je me réjouis d'avoir quelques notions en capoeira...
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Mer 9 Mai - 10:37

Pourquoi Ciel était sortie... C'était LA question du jour...Un temps pourri, un endroit qui l'était encore plus... Soupirant en shootant dans les cailloux qui bordaient le chemin, la jeune âme s'étira en baillant... Mais qu'est ce qu'elle faisait là... Observant le paysage, elle s'assit sur un gros rocher et s'endormit à moitié (particularité de Ciel, quand elle est fatiguée elle peut dormir n'importe où et n'importe comment) Elle voulait se rappeler pourquoi elle était allée dans ce trou paumé... Elle glissa de son rocher dans son sommeil et se retrouva par terre... Elle était exposée au soleil et derrière le rocher sa tête en était protégée... Ouvrant enfin les yeux, le bras droit sur son front, elle vit un homme qui courrait et qui venait de se ramasser... Une espèce de... de... roulade... très marrant tout ça... il n'avait rien remarqué... mais... Ciel n'avait pas non plus envie de se faire remarquer par lui... Elle voulait juste rester là, allongée dans l'herbe, à regarder le garçon qui courrait il y a deux minutes... Baillant en silence, elle se retourna vers lui... En cherchant une bonne place, elle trouva une coccinelle et la fit s'envoler... *Réalise mon voeux...* Retrouver son ami... Elle n'y arrivera sans doute jamais... Mais autant espérer... Ciel se releva légèrement, s'adossa au gros cailloux et observa le jeune homme avec attention... Et lui alors, q'est ce qu'il faisait donc là ?... Étrange... Enfin bon, ça ne devait pas être important... La jeune âme s'étira et bailla un bon coup avant de s'installer plus confortablement par terre...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Mer 9 Mai - 11:49


Je me mets à pouffer de rire. Je suis un vrai boulet. Un imbécile, mais moi j'trouve ça marrant. Je suis quand même heureux de ne pas mettre étaler comme il faut. La roche, ce n'est pas la surface la plus sympathique à rencontrer lors d'une chute. Bon j'ai un peu mal au poignet mais un peu de pommade et ça devrait passer. J'ai eu de la chance, j'aurais vraiment pu me faire mal... Je me décide à me relever lentement. Bon je tiens sur mes jambes, rien de casser. Je ferme un de mes poings et fait un petit mouvement vers moi, vers le bas en lançant un 'Yes !'. Sérieusement, une blessure grave dès mon arrivée ça aurait été la loose ! Imaginez : 'Salut le nouveau, j'ai entendu que tu faisais partie de l'équipe de sport de l'académie, je passerai te voir après les cours pour voir un peu ton jeu' 'Euh, en fait, je me suis foulé la cheville alors je ne peux pas faire de sport jusqu'à nouvel ordre'... Ouf, je suis bien soulagé de n'avoir rien du tout au final ! Pour plus de précaution je commence à m'étirer. Je commence par les abducteurs puis les cuisses et pour finir les ischios jambiers. Oh et puis autant tout ré-échauffer quitte à faire : je tourne mes épaules vers l'intérieur, l'extérieur, on passe à la nuque, on tourne à gauche, à droite... Et là j'aperçois brièvement quelque chose dans la pelouse. Je m'arrête et m'approche pour mieux voir. Une fille. Blonde. D'apparence assez fragile. Elle est sûrement plus jeune que moi. C'est drôle mais je ne me sens pas intimidé par elle. Je ne sais pas trop comment dire... Disons qu'elle ressemble pas mal à l'idée que je me fais de ce à quoi ressemblera ma petite sœur Evelyn quand elle aura son âge. Je lui fais un signe de la main assez approximatif :

"Euh... Salut... Tu fais quoi par ici ?"

Bof, pas très convaincant comme réplique. J'ai dit que je n'étais pas intimidé par elle, mais elle reste une fille, et elle est seule, ça n'enlèvera donc pas le fait que je sois assez maladroit...
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Mer 9 Mai - 15:24

Des mots... Encore... Hein ? C'est à elle que l'idiot coureur s'adresse ? Ah ouais, peut être bien... Ciel rabat ses jambes contre sa poitrine et pose son menton sur ceux-ci avant de regarder le monsieur d'un air intéressé... Qu'est ce qu'il peut bien lui vouloir... Elle n'avait pas l'habitude qu'on l'aborde ainsi... Prise au dépourvu, elle bredouilla quelque chose... Après, va savoir si c'était réellement compréhensible... Ciel elle-même n'avait strictement aucune idée de ce qu'elle avait pu dire alors quelqu'un d'autre...


M-moi ?


Décidément, c'était vachement convaincant... Bon, si elle était parti comme ça, autant jouer la chétive... Beurk, rien que d'y penser la dégoutait... Mais bon, c'était sa faute aussi... Et puis l'autre là-bas n'a pas l'air très à l'aise... Bof, après tout ce n'est pas le problème de Ciel... Restant à l'ombre qui grandissait, elle sourit timidement au garçon en face d'elle... Plusieurs questions se posaient déjà automatiquement dans la tête de Ciel... Premièrement, qu'est ce qu'il faisait dans ce trou paumé, est-ce qu'il était seul, pourquoi il lui parlait, qu'est ce qu'il lui voulait et enfin, serais-ce bénéfique pour Ciel d'en faire un allié... Trop de questions au final ce qui donna un léger mal de crâne à Ciel... Soupirant, elle reversa sa tête sur le rocher et observait du coin de l'oeil les mouvements du jeune homme...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Mer 9 Mai - 16:45


La jeune fille bredouille quelque chose. Je n'ai absolument pas entendu ce qu'elle disait. Mais bon, je vois bien qu'elle me demande si c'est à elle que je m'adresse. J'émets un petit rire. Le genre de rire qui correspond à un réflexe quoi, donc qui ne se maîtrise pas. Un truc qui est parfois confondu avec un ricanement. Pourquoi ? Bah vous conviendrez que c'est un peu inutile de poser ce type de question dans ce genre de situation. Ca me réconforte un peu de voir qu'elle est un peu gênée aussi. Enfin pas dans le sens premier, disons juste qu'au moins, je ne suis pas le seul dans l'embarras. Ca me change un peu de ce dont j'ai parfois l'habitude avec les filles. Je me détends. Elle est un peu différente des autres celle-ci. Certainement à cause de mon idée par rapport à ma sœur. Je pense qu'on pourrait faire connaissance sans que je me mettes à paniquer involontairement. De prime abord, elle ne m'attire pas spécialement, donc ça va aller. Quand ça foire, c'est toujours quand une fille me fait de l'effet. Mais avec cette jeune fille blonde, c'est différent. Je commence à m'approcher.


"Salut, je m'appelle Kukai. Je suis ici pour la journée, et toi ? C'est quoi ton nom ?"


Je la gratifie d'un de mes légendaires sourires. On se détend, on est à la montagne, le ciel est bleu, le pic légèrement enneigé bien que ce soit presque l'été, tout va bien quoi ! Je me demande quel âge elle a, je n'arrive pas à l'estimer. Elle est au lycée ? Si c'est le cas, c'est assez marrant de rencontrer une camarade de lycée ici. Oh et puis j'ai bien envie de savoir, alors voilà, je me lance :



"Tu es lycéenne ? Moi je viens de commencer les cours à l'Académie Seiko, je suis en Terminal."
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Mer 9 Mai - 17:08

Trop de choses à assimiler d'un coup... Ciel crut un instant que sa tête allait exploser... Ce dénommé Kukai lui offrit un grand sourire... l'âme simula un rougissement et sourit à son tour... Pourquoi tout le monde demande toujours le nom de n'importe qui... Ciel ne lui avait rien demandé et elle devait lui répondre ?... Soupirant intérieurement, elle lui répondit en souriant et sans hésitation...


Moi je m'appelle Seika... À vrai dire je ne sais pas trop ce que je fais là... Je suis aussi lycéenne et je viens également d'arriver... Ça doit faire à peu près quatre mois que je suis à l'Académie... Je suis en seconde...

Ciel observait Kukai qui était en face d'elle... Quelques réponses lui vinrent à l'esprit... Il devait être venu avec des gens et il avait surement trouvé Ciel par hasard... Bien que la jeune fille ne croit pas à ce genre de choses... "Le hasard n'est pas de ce monde, seul le destin existe..." Cette phrase lui revint à l'esprit et fit sourire la jeune âme, c'est bien vrai tiens... Mais il parlait trop celui là... Beaucoup trop... Par contre sa bonne humeur semblait illimitée, c'était très drôle à regarder...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Jeu 10 Mai - 13:24


Je la remercie de sa réponse en lui faisant un sourire. Donc elle s'appelle Seika. Ca va être très simple à retenir ça ! J'ai une mémoire pourrie mais si elle a quasiment le même nom que l'académie alors ça devrait aller. Quoiqu'il est bien possible que je me trombe de voyelle, une inattention et oups ! Je commence à me marrer tout seul. Pourquoi ? Euh... Bah je sais pas trop en fait... Du coup j'en ris de plus belle. Et non, non, ce n'est pas un rire nerveux même si ça peut en avoir l'air, je suis comme ça, un peu débile sur les bords (mais les bords sont épais, très épais même).
Après un instant je parviens à m'arrêter. Le rire est une sorte de réflexe corporel, je ne peux donc pas le contrôler. En tout cas chez moi c'est comme ça que ça marche. Je regarde Seika, je me demande si elle est aussi chétive qu'elle en a l'air. Mais je n'arrive pas à savoir. Je verrais bien. Ou peut-être que je ne saurais jamais. Mais je m'en fiche un peu, ce n'est pas mon truc de me servir des autres en utilisant leurs forces ou leurs faiblesses donc bon...

Mon ventre se met à gargouiller. Déjà ?! Enfin, il faut dire que trois bols de céréales le matin c'est quand même pas assez. Alala si on était plus riche, je demanderais qu'on se paie un cuisinier. Vous vous imaginez ? Quelqu'un a qui on pourrait demander n'importe quel plat à n'importe quelle heure de la journée... J'en baverais presque. Je reste encore quelques secondes la tête plongée dans ce fantasme culinaire puis reviens à mes esprits. Je prends mon sac et prends deux barres chocolatés. J'en lance une à Seika d'un geste ample pour que ça soit facile à rattraper :


"Tiens attrape, c'est l'heure de casser la graine !"


En un rien j'ouvre la mienne, met le papier dans une poche vide de mon sac (question d'écologie, ne pas polluer l'environnement en jetant des détritus dans la nature) et la dévore sans attendre. On peut bien dire ce que l'on veut de l'air marin, mine de rien, l'air de la montagne, ça creuse autant !
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Jeu 10 Mai - 17:30

Il se mettait à rire maintenant... Ciel le regarda sans comprendre... Mais qu'est ce qui se passait dans sa tête à lui... Et puis sans s'en rendre compte, comme les scènes de films au ralenti, un OVNI arriva dans le nez de Ciel qui ne réagit pas... Bam, dans le front... La jeune fille resta interdite, décidément, elle n'avait pas les yeux en face des trous... Examinant la barre chocolatée qui était à présent sur ses genoux, de peur qu'elle saute avec ses petites pattes, Ciel la touchait du bout des doigts... Puis déchira l'emballage comme une forcenée et croqua dedans avec rage en ramassant le papier par terre ensuite, la barre dans la bouche ( si si c'est vrai )


Tiens ! Ça t'apprendras à me sauter au nez, non mais !
Dévorant la barre en trois coups de dent, elle se tourna ensuite vers Kukai


Merci pour le casse-croute... Mais dis, pourquoi t'es là en fait...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Lun 14 Mai - 17:25


Je n'aurais jamais pensé que quelqu'un puisse être en mesure de louper une réception de barre chocolatée aussi simple. Sérieusement, je ne pensais pas que c'était possible. Mais Seika me l'a montré. Aucune réaction, rien. Elle n'a même pas eu le réflexe de l'éviter. Incroyable. Je suis bizarrement admiratif d'une telle immobilité, moi qui ai parfois du mal à rester en place, franchement cette fille m'épate ! Et là, telle en véritable sauvageonne elle accomplit sa vengeance en engloutissant la barre de céréales. C'est assez marrant comme réaction, j'en ris un peu. C'est la première fois que je vois une fille aussi vorace, il y a un début à tout ! C'est pas si mal d'ailleurs. Au moins, elle ne la refuse pas cette barre. Après les quelques secondes nécessaire pour achever le misérable snack et se tourne vers moi et me demande pourquoi je suis là. Je réfléchis un instant, qu'est-ce que je suis venu faire là déjà ? Ah oui c'est suite à un caprice d'Evelyn qu'on s'est décidé à faire une sortie familiale à la montagne... Je rigole un peu, il y a parfois des moments où je n'ai vraiment pas la mémoire en place !


"Bah ma petite soeur avait envie de changer un peu d'air et on peut dire qu'il est bien meilleur ici qu'en ville !"

Je place mes deux bras derrière la tête, une position qu'il m'arrive souvent de faire, allez savoir pourquoi ! Mon regard va au paysage montagneux un instant... C'est vrai que c'est sympa ici. Surtout pour faire de la marche et de l'escalade, mais même en n'étant pas sportif pour un sous je pense qu'on peut trouver de quoi faire ici ! En parlant de sport... Je commence un peu à m'engourdir là...


"Et si on bougeait un peu ? Tu pratiques un sport Seika ?"
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Lun 14 Mai - 18:15

Ciel ? Un sport ? Euuuuh...


Non... Enfin je suis pompom-girl mais... C'est pas un sport

Elle sourit naïvement en le regardant... Non vraiment, le sport c'était pas son truc... Un caprice de sa soeur... Le pauvre... Ciel riait en pensant à ça, elle était un peu mesquine mais tant pis, faire du mal aux autres ça fait du bien... Bref, Ciel déplia ses jambes et sortit une espèce d'ombrelle de sous son tee-shirt, l'ouvrit et se releva... Le manche sur l'épaule, elle regarda Kukai en souriant, elle fit une rotation sur le pied gauche en chantonnant un air... Au loin, un bruit d'eau se faisait entendre...


Je crois... Qu'il y a une cascade par là... Ou un truc dans le genre...

Elle rougit un peu et fit tourner son ombrelle, ça lui faisait penser qu'un jour elle avait mit un kimono et qu'ils étaient allés aux sources chaudes, ses parents et elle... Et on lui avait dit qu'elle ressemblait à une poupée avec ce genre de vêtements et accessoires... Forcément, l'ombrelle lui faisait penser à ça et le bruit de l'eau aussi... *RAH !* Mais c'était un souvenir de plus... Donc aucunement négligeable... Elle le rangeât dans un coin... Petite poupée cassée... Trop tard à présent pour la recoller... Se dirigeant sur un petit chemin vers le bruit d'eau, Ciel se demandait pourquoi et visualisa d'un coup, à ses bras ses parents et elle avec ce kimono qui lui avait valu tant de compliments... Secouant la tête pour chasser ces images, elle arriva vers l'eau et trempa sa main dedans... Tiède... Étrange... Ou c'était Ciel qui avait froid, ou cette eau était vraiment tiède mais cela semblait presque irréel...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Mer 16 Mai - 21:34


Une pompom-girl ? Sérieux ? Je dois admettre que je n'aurais jamais cru ça d'elle. Enfin je veux bien croire qu'elle puisse être souple, mais son attitude ne colle pas du tout avec celui de la plupart des pompom-girls. Comme quoi les stéréotypes ne servent à rien car ils sont souvent faux. Regardez-moi, j'ai pratiquement tout l'attirail physique du parfait skateur et pourtant je ne le suis pas. Le vélo c'est la partie du triathlon que je redoute le plus. Je n'ai pas un super sens de l'équilibre. Je me débrouille pour ne pas tomber mais je suis loin d'être véritablement à l'aise sur un deux roues. Je préfère avoir les pieds bien sur terre moi, ou dans l'eau parce que je me débrouille pas mal en natation. Seika sort un parapluie de je ne sais où. C'est quoi le truc là ? Le tour de passe-passe ? Comment les filles arrivent-elles à faire surgir des objets de taille relativement grandes de nulle part ou de minuscules sacs à main ? J'y comprendrais jamais rien aux filles moi. D'ailleurs pourquoi sortir un parapluie alors qu'il fait beau ?


Elle m'indique un endroit où selon elle il y aurait un point d'eau. Elle s'approche et met sa main dans l'eau. Moui c'est vrai que ça pourrait être une bonne idée. Sans attendre une seconde de plus je me débarrasse de mon tee-shirt et plonge... VLAN ! Je sens ma tête taper violemment contre quelque chose. Mais quel abrutit je suis non mais c'est pas vrai ! Mais quel est l'idiot qui pourrait être capable de sauter la tête la première dans un ruisseau sans s'assurer de sa profondeur ? Ah mais oui, MOI ! Assis dans l'eau (oui parce qu'elle n'est franchement pas profonde ici), je me frotte la tête en grommelant un peu. Je ne suis vraiment pas doué quand je m'y mets... Essayant un peu de faire le fort, j'adresse quelques mots à Seika :



"Je... Je vais bien..."
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Dim 1 Juil - 15:40

Mais... mais il est fou lui ?! Oulaaaaaa, pourquoi il a sauté ? C'est juste un creux plein d'eau, pas une abîme ! Esquissant un sourire amusé, elle le rejoignit dans l'eau et s'assit en face de lui... N'empêche, ça devait faire vachement mal, pauvre Kukai... Autre chose, pourquoi ça l'intéressait tant de savoir s'il allait bien... Elle se fatiguait...

Tu es sûr ? Hein

Elle trempa sa main dans l'eau et lui passa sur la tête en souriant faiblement... Décidément c'était un sacré numéro celui là... Elle avait quand même un peu peur qu'il se soit fait mal... Mais pourquoi il avait sauté ? Vraiment, les gens sont étranges... Et puis de l'eau tiède... Sur une montagne... Mais c'est quoi qui n'allait pas aujourd'hui hein ? C'était pourtant pas une source... Et puis en plus, pourquoi d'un coup elle se rappelait d'un kimono... Vraiment, cette journée était placée sous le signe du délire... Ou alors quelque chose dans ce genre là... Souriant, Ciel lui frotta la tête avec de l'eau, c'était marrant... Elle était détendue, le contacte avec l'eau l'avait rendue moins méfiante... Et puis Kukai ne "semblait" pas méchant... Après bon, il ne fallait pas se fier aux apparences, mais pour l'instant, Ciel était en confiance avec lui alors elle verra bien la suite avec le temps... Et puis de toute façon, elle avait l'habitude... Agitant l'eau autour d'elle, la jeune âme releva la tête, d'où cette eau pouvait-elle être chaude... Même que c'était complètement idiot de vouloir faire une enquête dessus mais bon, en ce moment elle était bizarre
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Lun 9 Juil - 17:39

Je suis vraiment mongole. Non vraiment c'est la honte, faire ce genre de machin en public c'est vraiment... Hilarant faut le dire. J'explose de rire. Pourquoi ? Aucune idée ! Oula la tête a peut-être cogné trop fort... Ah mais non ! Je suis naturellement con ! Et à cette pensée me voilà qui rigole de nouveau. C'est quand même bizarre, c'est comme si j'avais le cerveau paralysé à un endroit spécifique : celui qui m'indiquerait de quoi je ris. Mais bon on peut tout de même supposé qu'il y a une raison à tout cela hein ?! Seika me demande si je vais bien. Je lui fais un geste très involontairement approximatif. Mon bras se lève par sur la gauche et... Mon corps suit sans que j'aie la possibilité de faire quoique ce soit. Je retombe dans le demi-mètre d'eau. Je crois que c'est un peu plus grave que n'avoir rien du tout cette fois... J'essaie de me relever mais je retombe lamentablement à la flotte. Bon c'est peut-être plus grave que ce que je pensais. Je tente de refaire un geste à Ciel. Je me tiens le derrière de la tête et annonce :


"Euh finalement j'suis pas certain que tout aille bien, tu peux m'aider ?"

Fébrile je patauge dans le point d'eau et finis par me relever, non sans peine. Je titube comme un mec qui serait à son cinquième verre de vodka pure et essaie de gagner la rive sans trop de casse. Ma vue se fait sérieusement trouble, c'est à peine si j'arrive encore à distinguer la silhouette de Seika du rivage, ça fait un peu peur là... J'espère que j'arriverai à bon port...
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Sam 14 Juil - 21:14

Pas certain ? Mais c'était une évidence qu'il était bourré ou je ne sais quoi encore... Il la regardait sans la voir là... Bon, ça suffit... Ciel le rattrapa et lui prit un bras, le passant autour de ses épaules... Mais pourquoi elle faisait cela... Rah, de toute façon, c'était pas le moment de se poser ce genre de questions, et encore moins des questions tout court !... Ciel tourna la tête vers lui et lui sourit en le ramenant au sec... Elle commençait un peu à s'inquiéter, pourvu qu'il n'ait rien de grave... Doucement, elle le fit toucher le sol et l'assit par terre

Fais attention

Elle soupira légèrement et s'assit à son tour à coté de lui, le fixant sans cesse pour pouvoir le rattraper... *Des fois, je me demande vraiment s'il a des neurones...* Elle passa une main sur son front pour essuyer l'eau qui perlait dessus et se frotta les yeux en frissonnant, cette fichu sensibilité au froid allait encore lui faire chopper un rhume ou quelque chose du genre... Fixant toujours Kukai, Ciel s'autorisa à fermer les yeux et se laissa tomber par terre en se mordant la lèvre, foutu dos !... Ça faisait mal, surtout avec les bandages mouillés... Tout lui collait à la peau et heureusement que ses vêtements étaient noirs...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Dim 15 Juil - 12:45


Heureusement pour moi, Seika vient à ma rescousse et m'aide à me diriger. C'est gentil de sa part. Je ne sais pas vraiment si j'aurais été capable de continuer à tituber ainsi jusqu'à la rive dans l'état où je me trouve. Nous regagnions la terre ferme et elle m'aide à m'assoir et m'accompagnant comme il faut pour que je ne me fasse pas encore une fois mal tout seul. C'est sympa de sa part. J'essaie plus ou moins de formuler des remerciements, sans succès. Je décide d'attendre un peu, histoire que le maux de tête passe... Le vent souffle pas mal ici. Ce n'est pas que j'ai froid mais on est loin de crevé de chaud ici. Je regrette un peu de n'avoir mis aucune serviette dans mon sac à dos. En même temps vous me direz, quand on vous dit "aujourd'hui à la montagne", les serviettes de plage, ce n'est pas ce sur quoi vous vous ruez en premier ! Dommage, ça nous aurait été assez utile pourtant. Je me tourne vers Seika, malgré mon mal de crâne persistant, je distingue mieux sa silhouette à présent. Toute frêle comme elle est, je me doute bien qu'elle doit être morte de froide avec ses fringues mouillées. Je me déplace de quelques mètres à quatre pattes et choppe le tee-shirt que j'avais balancé sur les cailloux avant de plonger. J'arrive toujours pas à comprendre quelle mouche m'a piqué sur ce coup-là ! J'aurais pu m'ouvrir le crâne mine de rien ! Je déplie mon tee-shirt et le pose sur Seika, comme une couverture. Ca n'est pas une serviette mais si ça peut aider... Au pire, qu'elle l'enfile. Je ne suis pas spécialement frileux alors autant que mon tee-shirt lui serve à quelque chose.
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Dim 15 Juil - 13:05

*Ah, qu'il fait froid...* Ciel se remit à trembler et finit par éternuer plusieurs fois... Elle avait de plus en plus froid... Elle se sentait mal d'un coup... Ouvrant les yeux peu à peu, elle vit Kukai la couvrir et esquissa un sourire avant d'éternuer encore et de serrer le tee-shirt contre ses vêtements mouillés... Ce soir, nouilles chaudes et escapade sur le toit avec une couverture pour manger... Si seulement l'eau était plus chaude d'une dizaine de degrés, ah oui, alléluia... Mais bon, fallait pas rêver non plus, déjà trouver de l'eau chaude sur une montagne c'était rare... Plus le temps passait et plus elle avait l'impression d'être enfermée dans un frigo... Bon, ce qu'elle allait faire ne plairait peut être pas mais tant pis, elle avait trop froid... La jeune âme se releva à peine, juste pour pouvoir se rapprocher de Kukai et s'écroula sur lui... Elle avait mal à la tête et l'impression qu'elle tait en train de geler dans le sens propre du terme... Elle ne sentait plus grand chose et ferma les yeux... *Mais c'est quoi ça... J'ai jamais eu aussi froid...* Frissonnant elle se recroquevilla un peu sur le garçon... Ciel avait un peu de mal à respirer et se sentait très... Oui, très froide... Éternuant encore une fois, elle n'en pouvait plus... Couverture, chocolat chaud, dormir au moins une semaine juste pour avoir chaud !... Et puis pourquoi ça lui tombait dessus comme ça... Oh non, encore toutes ces questions à la noix... À force de refroidir, la jeune fille commençait à s'endormir sur le pauvre Kukai qui n'avait rien demandé...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Mer 15 Aoû - 17:20

Seika n'arrête pas d'éternuer... Elle doit avoir froid. C'est dingue ça ! Les filles ont tout le temps froid. En hiver, en été, j'en entends souvent se plaindre de la chaleur. Bon faut dire aussi qu'elles abusent aussi des mini-jupes en hiver alors qu'on se les caille grave si vous voyez ce que je veux dire... En même temps, c'est vrai qu'elles sont plus jolies en jupe qu'en pantalon et pull-over XXL... Bon, on va faire comme si je n'avais rien dit du tout, c'est ce qu'il y a de mieux me semble-t-il. Je fouille dans mon sac pour trouver ma montre, aucune idée de l'heure qu'il est, et je finis par trouve un pull... Maman... Je t'aime ! Eh oui, ma super maman qui pense toujours à tout avait certainement vérifier le contenu de mon sac avant de partir puisqu'à l'intérieur se trouve le vêtement que je suis certain de n'avoir pas mis. Ah ma gentille maman qui pense à tout ! Je le sors et m'avance vers Seika... Oui c'est vrai que mon tee-shirt ne doit pas lui être d'une grande aide... Mais ce pull tombe à pic ! Je le pose devant elle :


"Tiens, il est tellement long qu'il peut te servir de robe. Tu devrais enlever tes vêtements mouillés, tu vas finir par attraper la crève !"

Ah ! J'aimerais quand même bien retrouver mon tee-shirt, même à moitié mouillé, il ne fait pas trop froid mais ce n'est tout de même pas la canicule ici !
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Mer 7 Nov - 19:56

Enlever quoi ? Ses vêtements ? Mouais... La jeune âme se releva lentement et regarda le garçon en mode zombie, sans aucune réaction, elle retira le tee-shirt et enfila le pull sans vraiment s'en "rendre compte" ... Elle porta la main à son front puis l'y colla en mesurant sa température, sa main était déjà brûlante mais son front l'était encore plus et cela finissait par l'inquiéter, elle se laissa retomber à terre puis entreprit de retirer ses chaussures pleines d'eau, mais quelle idée aussi, se balader dans les flaques géantes avec des godasses... Ciel avait du mal à regarder devant elle et ses yeux pâles se fermaient tout seuls... Dans un reflet lumineux, elle aperçut un... Un poney rose avec des ailes ?! Hein ?! L'ombre se frotta les yeux et constata que le poney avait disparu, vraiment étrange... Cette sensation d'engourdissement lui faisait penser à la première fois où elle s'était piquée avec une des seringues d'Akemi, mais sans l'impression de bien-être, là elle était plutôt en phase de "descente de trip" , entre l'étourdissement et le délire. Ciel finit par sortir de sa torpeur en souriant légèrement et murmura un vague merci. Elle était surtout...

Je suis désolée de t'embêter, je te le rendrais dès qu'on sera redescendu

La jeune âme s'étira un moment, encore étourdie, elle n'arrivait pas à penser correctement. Se relevant lentement, elle vit le monde tanguer sous ses pieds pour finalement retomber lourdement au sol sans réagir plus que si elle avait marché normalement. Ciel fixa un long moment Kukai puis essaya de se lever une nouvelle fois avec plus de succès, elle tenait debout mais n'osait pas avancer de peur de tomber encore...

Spoiler:
Je suis vraiment désolée mais dernièrement j'avais d'énormes problèmes avec le rpg... Excuse moi encore Kukai, je ferais très attention...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Mar 13 Nov - 15:31

Ca doit faire une heure et demie que je suis arrivé et il s'est passé plus de choses que l'on ne pourrait s'imaginer. C'est moi ou il fait super froid ici ? Si ma montre (étanche heureusement) que j'avais complètement oublié d'enlever tout à l'heure n'indiquait pas 16h et quelques, en fermant les yeux, on pourrait facilement croire qu'il fait nuit, ce qui expliquerait mieux le brusque changement de température. A moins que ce ne soit simplement le choc thermique de la baignade ou celui de ma tête contre le sol. Je garde mes yeux fermés. Ca fait du bien. Les montagnes presque enneigées laissent place à des semblants de formes aux couleurs ternes et reposantes. J'ai un peu mal à l'intérieur de la poitrine, le froid, encore. Je suis vraiment k.o. C'est bizarre, je n'ai pas fait de gros efforts pourtant. Il parait que l'air de la montagne, ça crève. Faut croire que c'est vrai. Je jette un coup d'oeil à la petite blonde. Je n'arrive pas à lui donner un âge. J'aimerais bien, histoire de me dire que dans tant d'années, ma petite soeur devrait être à peu près comme ça. J'ai vraiment hâte. Même si je ne suis pas à l'aise avec les filles qui me plaisent, j'ai l'impression d'avoir eu des discussions plus profondes avec qu'elles qu'avec des mecs. Elles parlent plus, ça leur donne plus d'opportunités de nous toucher je pense. De dire des choses inutiles également cela dit. Il y a toujours un revers à une médaille.

"T'inquiètes pas pour ça Seika, allez viens, on descend, je crois qu'il y avait un chalet pas trop loin où ils servaient du chocolat chaud."
J'attrape mon sac à dos et me redresse. La simple idée de regagner la chaleur me redonnait de l'énergie.
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Mar 27 Nov - 19:01

Attention, ne pas se ramasser cette fois. Ciel leva un pied pour le reposer presque immédiatement au sol, brusquement, son monde tanguait encore, ses idées s'embrouillaient. La seule chose claire qui lui venait à l'esprit, c'était "trop froid", à croire que son cerveau avait lui aussi gelé. Elle tenta un autre pas, mais dans une pente aussi peu inclinée soit-elle, ce n'était déjà pas ça. Doucement, impossible d'aller plus vite le temps de réchauffer, la jeune âme avança un peu, peu sûr d'elle, fixant le sol devant ses pieds sans en détacher le regard. Au bout de quelques mètres elle tourna machinalement la tête vers Kukai, ses lèvres s'étirèrent en un sourire alors que le reste de son visage restait figé

Bon alors, on y va ? J'ai froid moi...

Elle leva un instant la tête vers le ciel, ses yeux se perdant dans l'immensité du bleu entrecoupé de gris puis trébucha et s'étala de tout son long dans l'herbe en soupirant, obligée de se concentrer sur ses jambes qui ne voulaient plus vraiment la porter. Elle se redressa sur ses genoux et finit par se relever complètement, soupirant doucement, c'était plutôt humiliant tout de même, d'ailleurs, elle en parvient à cette conclusion *J'en ai maaaaaarre de tombeeeeer* Un air sombre se peignit sur son minois

D-désolée, euh... J'vais y arriver

Puis elle se mit à courir dans la descente, comme ça au moins, si elle tombait, elle se ferait un peu moins mal en roulant comme aux entrainements, comme quoi, les pompom girls allaient enfin lui servir à quelque chose. Elle se risqua à tourner la tête vers Kukai puis ralentit après quelques mètres parcourus, elle avait un peu peur de se perdre, oui, dans une montagne c'est débile, mais bon...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Sam 29 Déc - 14:57


Et bien, c'est vraiment chétif une fille mine de rien. Il suffit de voir Seika pour le réaliser. Avec sa peau diaphane, sa carrure fragile, on s'attend à la voir chavirer à tout instant... Ce qui vient d'arriver. Je ne lui propose pas mon aide, ça risquerait de la vexée, enfin je crois. C'est le cas avec Evelynn. Quand elle tombe et que je veux l'aider pour la relever, elle me lance un regard assassin. Le même que Maman quand elle voit mes bulletins scolaires... Le genre de truc qui te tue pendant un millième de seconde alors que ça ne devrait pas. Elle a beau avoir à peine deux ans, Evelynn fait sa loi à la maison. On doit regarder ses dessins animés quand elle le veut, manger des céréales en guise de dessert comme elle et lui raconter des histoires féériques à la demande. Jamais vu quelqu'un aussi autoritaire. Même ma mère ne l'est pas autant. Je plains un peu ses futurs petits amis.


J'accélère le pas sans trop m'en rendre compte. J'ai envie d'aller aux WC ! Non mais ne riez pas ! J'y suis pas encore allé de la journée ! Au bout d'un moment j'aperçois la toiture rougeâtre du dit chalet. Je me rue vers la porte. Arrive à la réception, demande la direction et fonce. Ah ! Ca fait du bien... Soulagé, je me lave les mains tranquillement et sors. Oups ! J'ai zappé quelque chose là je crois... Je fouille dans mon sac, des barres de céréales, tout mon nécessaire, le vêtement mouillé de... Euh, elle est où Seika ?
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Ciel Hinori le Mer 9 Jan - 19:29

Les tremblements des jambes de la jeune fille s'estompaient à mesure qu'elle s'appuyait dessus, il fallait juste les réhabituer à son poids. Le temps que cela arrive, elle était bien tombée cinq ou six fois et les bleus commençaient à apparaitre sur sa peau blanche. Ciel soupira et son regard parcourut le flanc de la montagne, personne... Kukai l'avait laissée quelque part au milieu des cailloux... Bon, tant pis. Elle continua sa descente et finit par arriver sur un sentier, ouais, bon, c'était joli, mais elle commençait à avoir froid de nouveau. Fermant les yeux, elle baissa la tête et suivit le chemin rocailleux avant de buter quelques mètres plus loin contre quelqu'un. Relevant la tête, elle s'excusa avec un léger sourire contrit et aperçut un chalet. Civilisation ! Ouiiii ! Enfin ! Malgré le fait qu'elle ait perdu le garçon qu'elle avait rencontré, elle était contente de voir qu'elle pourrait rentrer sans encombres à l'académie. S'asseyant sur un banc adossé à un mur, elle regardait autour d'elle sans rien attendre, simplement pour voir qui remarquerait la gamine de 16 ans avec une cape noire sur un banc paumé. Malheureusement pour son amusement personnel, à part l'homme dans lequel elle était rentrée, personne ne daignait venir. Elle finit par fermer les yeux et tomba endormie sur ledit banc

HRP : Tu peux répondre encore ou je termine ici, merci d'avoir attendu...
avatar
Ciel Hinori
Que veux-tu à une âme perdue ?

Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici, nulle part, perdue dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Kukai Brenan le Ven 25 Jan - 17:27


J'ai beau tourné la tête à droite, à gauche et en bas (Bah quoi ?! Elle est petite !) je ne la vois pas. Je me sens mal de l'avoir laissée en plan comme ça, certes il y avait urgence, mais je doute qu'une fille pardonne ce genre de chose. Je circule dans le chalet dans l'espoir de la retrouver. Ce n'est pas comme si je l'avais laissée au milieu de rien non plus, il fallait qu'elle aille tout droit et le tour était joué pour elle ! Continuant ma ronde d'un air de plus en plus ahuri je remarque à peine que les gens me regardent d'un air bizarre. Ils doivent me prendre pour un toqué. Ca doit bien faire dix fois que je fais l'exacte même ronde... Certains me regardent d'un air amusé, d'autres choisissent de m'ignorer. Ca va, j'ai connu pire. Bon Seika n'est pas encore là. Est-elle aussi lente que ça ? Ou bien elle a décidé de ne pas me rejoindre. Je refais encore le tour de la réception. L'horloge indique 16h passé... Il va bientôt falloir que je retrouve ma famille aussi... Je décide de sortir. Après deux bonnes secondes à l'extérieur j'entends au loin "Kai, Kai Kuuukai !". Je tourne aussitôt la tête et vois ma petite soeur chantant mon nom comme une sorte de slogan, comme elle en a l'habitude. Je ne sais pas trop d'où ça vient ce refrain, peut-être d'un dessin animé, je sais pas trop, mais en tout cas c'est efficace pour pouvoir reconnaître sa soeur. Je la vois agiter ses deux bras en l'air, mon père me faisant aussi signe de le rejoindre. J'y vais et nous montons dans la voiture pour rentrer après mettre fait sermonné par ma mère pour mon pull "perdu". La voiture démarre. C'est dommage d'avoir quitté Seika comme ça, ça ne se fait pas trop. Je m'excuserai si je la revois un jour. Sinon, en guise de petite compensation, elle pourra se venger sur mon pull !

The end
avatar
Kukai Brenan
Rien dans la tête, tout dans les baskets

Messages : 125
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'air de la montagne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum