Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Aller en bas

Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Message  Akemi Hanasaki le Dim 8 Jan - 19:58

Akemi Hanasaki


Identité :

» Né(e) le ...à Né à New York aux Usa, le 10 septembre.
» Âge : 19 ans
» Sexe : Masculin
» Orientation sexuelle:Bisexuel
» Origines: Japonaises
» Nationalité:Américain
» Surnom(s) : Kemi ou Aki.
» Groupe: À voir Rebelle
» Classe: 1ere année à la Fac, il a du refaire une année au lycée.


Description :

» Descriptions physiques: Akemi est une beauté… ordinaire. Sans en être un Apollon, il a un certain charme mystérieux, peut-être enfantin qui séduit autant les hommes que les femmes en général. Le jeune américain n’attire les regards que par son look très… simple et élégant à la fois. Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’y a qu’un élément que le jeune homme ne pourra changer c’est sa taille. Oui, sans être un mordu de sports, Akemi a bien son 1 mètre 70, influence de la génétique sans doute. À quoi ressemble ses vêtments ? Hey bien, sa gamme de vêtements s’inspire de différents concepts, tout en simplicité, avec des gants piqué, des bagues, des chaines. Malgré ces petites touches, rebelles, Akemi sait très bien s’habiller, même s’il garde toujours la même paire de jeans denim foncé pendant une semaine de temps, il se fout des regards des autres sur son côté vestimentaire. Donc, il ose mixer des chemises unies, des t-shirts à motifs ou avec des slogans de ses groupes préférés, le rouquin a aussi tendance à mixer deux ou trois nuances de couleurs. Principalement tout ce qui est complémentaire -noir, bleu, etc-. Ce qui a attiré son regard, il l’achète le porte avec fierté, peut importes si c’est griffé ou non, à moins que le prix soit trop élevé. Il a quand même un buget à respecter. Il est très rare de le voir porter l’uniforme de l’Académie Seiko, si ce n'est que le principal -directeur- lui-même qui lui tord le bras pour le porter. Donc, voilà pour son habillement et passons à son physique.

Quand on le regarde pour la première fois, on remarque certainement sa chevelure rouge acajou qui varie du cuivre à l’aubergine sous les rayons du soleil. Il faut dire qu’il ne se peigne jamais lorsqu’il est en retard pour un cours, la priorité à la bonne case comme on lui disait souvent. Puis, il y a ses yeux, la plupart du temps c’est ce qu’on dira qui a capté l'attention en premier. Tout comme ses compatriotes, il a de beaux yeux en amande. Sous ses paupières, de grands iris d’un vert sombre y pétille selon ses sautes d’humeur. Pour le reste de son minois, il a obtenu des traits délicatement ciselés, une peau sablonneuse, légèrement mordoré, des pommettes hautes et un magnifique sourire blanc, très joli qui pourrait facilement faire partie de ces pubs pour dentifrice. Sauf qu’il a perdu l’habitude de sourire ces derniers temps, surement que cette habitude reviendra lentment. L’étudiant a l’oreille gauche percée, il n’y a qu’une boucle argentée.

» Descriptions psychologiques:

Crying ? I'm dying here...

Un petit ami : «T'es con ! Tu ne peux pas penser autre chose qu'à tes drogues ? » « Et alors... Tu fais quoi de ta vie ?»
Un professeur : «Akemi, tu es doué dans le fusain.» « Non, je ne le suis pas, c'est du n'importe quoi, ces dessins.»
Ma mère«C'est ça claque la porte ! Va-t'en ! T'es pas mon fils... Va te tuer comme ton père.» «N'insulte pas mon père, tu l'a déjà aimé !!»
À moi-même ; «J'ai le droit de vivre ma vie, même si elle est bordélique. Ça tu ne me l'otera jamais. »

Oui, peut-importe on le connait comme on le peut. Il n'a jamais été un garçon très sage, ni même très doué pour les études. Il a pourtant essayé par tous les moyens de se motiver, de calmer son côté fonceur, son côté révolté par les règles, par les entraves, il n'a jamais aimé vivre sous contraintes, pourtant il aimait la vie, faire ce qu'il lui plaisait sans dire à personne où il allait... Sentir la liberté dans les veines, c'est ce qu'il recherchait, à gauche et à droite par tous les moyens inimaginables. Et puis, il faut le dire Akemi était et il l'est encore, une bombe humaine à retardement. Il a beau dire à tous sous des sourires mignons et une aptitude très charmeur, qu'il n'a pas mal, que tout va bien, la plupart des gens lui faisaient confiance. On ne posait plus de question, c'était cela qui le soulageait. Il avait toujours l'air sincère quand il parlait, quand il expliquait avec un tremblement dans la voix, pourquoi il échouait. On le prenait en pitié, alors qu'il n'en voulait pas. En fait, sa vie a toujours été constitué de mensonges tissés, pour ne jamais voir la vérité en face de lui ou des autres, il mentait. De plus, comme si son mal de vivre atteignait le climax, il avait ses crises de rage, de sentiments refoulés. On ne savait jamais quand le vase allait éclater en morceaux, quand ses coups de poing semblaient pleuvoir ce qu'il avait en dedans et qu'il hurlait à en perdre la voix, même s'il savait qu'il avait tord et qu'il risquait gros.

Tout cela, Akemi n'a jamais voulu d'un passé noir, mais à croire que la vie fait pas de cadeau. Tout ce qui était son passé, c'est simple, il veut l'oublier. Oublier qu'il a été con une partie de sa vie, à se shooter pour ne plus voir ce qui l'entourait, simplement pour pouvoir se sentir euphorique en se levant, se sentir flotter et oublier tout à nouveau jusqu'en s'en rendre malade. Malade d'inquiétude, malade des regards qu'on posait sur lui, bref de tout et de rien, où la moindre étincelle, le moindre sourire le faisait juger tout et n'importe quoi d'un oeil mauvais. Il y a des moments, où Même encore aujourd'hui, les gens qui l'approchent ressentent quelques fois, ils peuvent sentir que ce garçon a un mal de vivre. Que quelque chose s'est brisé et ne peut être retrouvé mais ne peuvent pas mettre le doigt dessus. Et puis, jamais il n'oserait dire tout ce qu'il a vécu même à ceux en qui il fait confiance, enfin pas dans cette nouvelle ville, bien entendu. Malgré tout, même si sa volonté de vaincre ses démons semble beaucoup vaciller, car oui la motivation n'est pas son amie, son caractère est resté un peu le même à quelques différences près. Il a commencé à déclarer un peu plus ses sentiments, mais encore là s'il voit que personne ne l'écoute, il se taira et le dira si on le demande.

» Rêves d'avenir: Premièrement, se sortir de ses problèmes de consommation qui rechutent quelques fois, réussir son programme d'études, surement se trouver un métier à temps partiel.

Histoire:
» Histoire de votre personnage:

10 septembre:

Il s'appellera Ameki. Bonsoir, mon petit Ameki.

S'il y a un événement à ne pas raconter, c'est bien la naissance d'Akemi. Pareil en tout point à tout autre bambin, ce dernier est né dans une famille de classe moyenne. Bien évidemment, on s'attend à ce qu'on l'on soit combler de cadeaux en tout genre à la moindre occasion parce qu'on est ler premier et dernier enfant de la famille. Ce fut le cas pour une partie de la vie de l'étudiant.

I need Love. Only love. Don't hate me.

Il grandit sans avoir le soutien de son père détective et de sa mère qui avait d'autres occupations toujours plus préoccupantes que lui. Il fut souvent seul à la maison, aux rencontres des parents à l'école, à attendre quand ils se pointeraient. Lorsqu'il avait la chance de les voir, Akemi se précipita vers eux toujours heureux, prêt à aider, à raconter des histoires. Mais peu à peu, la solitude fut plus qu'éprouvante pour lui, et il décida de laisser la maison pour errer dans les rues, le soir après les classes. Bien évidemment certains voisins furent désolé de l'aptitude des parents et décidèrent de l'inviter quelques jours chez-eux, lui faisant découvrir la cuisine, ou tout simplement parler avec lui de tout et de rien, l'aider avec ses devoirs. Jusqu'à la tout va bien pour Kemi. Il appris à canaliser ses émotions par du dessin, mais comme toute bonne chose, il s'écoeura vite par le manque de fluidité.

À l'âge de 12 ans, toute la petite famille quitta New York pour aller à Tokyo, son père avait eu une promotion. Bien évidemment, Akemi fut déjà boulversé par la situation, c'était un nouveau monde, des étrangers par millier. C'est là aussi qu'il découvrit quelques nouveaux amis, des amis souvent pas très recommendables selon les dires de ses parents, mais Akemi fit la sourde oreille. Ses notes en prennèrent un coup, elles dégringolaient parce qu'il préférait sauter ses cours ennuyeux avec sa bande d'amis. Étrangement, son père lui reprochait son comportement, ça l'ennuyait que tout d'un coup son papa s'inquiètait pour lui, ce qu'il n'avait jamais fait auparavant. Quelques années plus tard, son père mourut lors d'une intervention policière, Akemi avait 15 ans. Le fait que sa mère rencontre un autre homme quelques mois après les funérailles de son père l'outra encore plus : ce n'était pas à cause de sa mort qu'elle pouvait se permettre d'agir ainsi, elle pouvait au moins montrer un peu de respect à son père.

À cause de ce nouveau venu, la relation entre sa mère et lui se détérioraient graduellement, parce que ses règlements le contraitraient à rester à la maison notamment. C'est aussi l'âge où on se cherche, c'est à cette époque qu'il connu les premiers amours, amours pas toujours sains et catholiques. Amour partagé entre les hommes et les femmes. C'est justement l'une de ces relations qui le conduisit à prendre de l'Héroine. Qu'il y pris goût, pour oublier tout en fait, sa vie, son comportement, la baisse, ses notes. Rien ne le satisfasait. Puisque que c'était comme cela, il en prennait par petites doses très tôt le matin, pas régulièrement mais assez pour se sentir bien sans voir les choses de la même manière que son entourage. Il avait 16 ans quand la direction de l'établissement où il était inscrit, lui fit savoir que son aptitude était inacceptable et qu'il voulait réellement éviter l'expulsion, il se devait de se soumettre à un réglement particulier. Comme il n'avait pas le choix, il le fit, mais les résultats ne furent pas à la hausse et on le fit redoubler l'année au complet. Pendant l'été qui suivit cet échec, il paya une visite sur la tombe de son père. C'est alors qu'il réalisa brutalement à quel point, il fut con de se laisser ainsi aller à la déchéance parce qu'il n'avait pas eu une enfance heureuse, ni le soutien espéré. Il se devait de faire quelque chose... quelque chose que son père aurait surement approuvé. Akemi laissa des larmes cette journée-là, il avait décidé de réussir au moins ses études. Bien évidemment, même si ça fut limite pour quelques matières, il intégra l'année suivante plus ou moins avec la même enthousiamse jusqu`à la Fac.

Là encore, il ne s'était jamais posé la question dans quoi, il allait, ce qu'il voulait devenir. Ce fut dans un journal qu'il découvrit le nom de l'Académie Seiko, il fit quelques recherches sur le net et aux commerçants qui avaient des rejetons là-bas. Ça ne lui prit que quelques minutes pour voler vers le paradis ou l'enfer. En déposant la lettre d'admission, Akemi savait que son choix n'allait plaire à personne, mais seul l'avenir lui dira s'il avait fait le bon choix, il réserva un billet d'autobus, boucla sa valise, arriva devant les grilles... Adieu tout le monde. Il ne Le jeune homme avait besoin de refaire sa vie. Peut-importe si c'était dangereux ou non.

» Pire ou meilleur souvenir: Son pire et meilleur souvenir ? : Surement que ça été sa première tentative d'héroine, il avait du mal doser la dose, il s'est retrouvé malade le lendemain.

» [color=SlateGray]Autres informations:

» Quels groupes admirez-vous ? Et pourquoi ? A vrai dire, surement qu'il s'entendrait bien avec quelques rebelles ou artistes. Simplement parce qu'il aime observer, voir des choses belles -bien que l'art c'est plus ou moins sa tasse de thé-, et que son aptitude se rapprochent un peu des révoltés pour les rebelles.

» Song thème: (facultatif)
Informations personnelles :

» Votre prénom: Noah
» Votre âge: 19 ans
» Un parrain? Aucun.
» Comment avez vous connus le forum? Via un top site
» Niveau de rp: Entre 100 et 1000 mots dépendant de l’inspiration.
» Code des règlements: CODES VALIDES


Dernière édition par Akemi Hanasaki le Mar 10 Jan - 20:57, édité 11 fois
avatar
Akemi Hanasaki

Messages : 49
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Laissez-moi dans mon paradis troublé.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Message  Yridd Simudar le Dim 8 Jan - 20:56

Bienvenue parmi nous !

J'ai hâte de lire ta fiche en entier, mais ne te presse pas !
Bon courage pour la suite.

Yridd
avatar
Yridd Simudar
La vengeance avec une cigarette au bout des lèvres

Messages : 226
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 30
Localisation : Finlande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Message  Akemi Hanasaki le Dim 8 Jan - 22:47

Merci beaucoup, Yridd.

EDIT : J'ai enlevé l'année de la naissance. C'est normal, pas de panique ! Bonne continuation pour ta fiche. Yridd
avatar
Akemi Hanasaki

Messages : 49
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Laissez-moi dans mon paradis troublé.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Message  Mizuki Asano le Mar 10 Jan - 18:40

Bonjour et bienvenue parmi nous !

Je te l'ai déjà dit plus tôt mais je le répète encore ! Je n'ai pas l’impression que tu es spécialement des problèmes avec le BBCode c'est une bonne chose ^^ ! Mais bon je ne vais aller droit au but et faire se que j'ai à faire.



Description physique : Bon, je n'ai pas grand chose à dire, bien que ton avatar est assez spécial...


Description psychologique : Hm... Tu disais ne pas savoir te mettre dans un groupe spécialement. En lisant ta fiche, c'est assez évident, ton personnage est un rebelle ! C'est sûr que je n'allais le qualifiais de génie non plus >.> . Enfin sa psychologie est propre à lui-même, je n'ai pas à la juger...


Histoire : Une histoire bien... étrange. Tout est bien quoi que... Je ne comprend pas pourquoi tu n'appelles pas ton personnage Akemi. A plusieurs reprises, j'ai pu remarqué que tu n'as pas respecter son identité. Attention à ça.


Corrige ou explique moi pourquoi tu mets toujours des prénoms différents et je te validerais.
avatar
Mizuki Asano
J'aime faire du cirque et faire le cirque !

Messages : 242
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 18
Localisation : En boule dans son lit, en train de baver sur son oreiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Message  Akemi Hanasaki le Mar 10 Jan - 20:32

Voilà, voilà. en espérant que c'était cela. J'ai mit que Kemi était le surnom d'Akemi.

ÉDit : J'Ai compris je refais tout. Merci. Ça arrive à tout le monde des erreurs, d'inattentions, je vous remercie de me les rappeller à l'ordre.

Edit 2 16 hrs -10 jan.2011 : J'ai rectifié quelques points.


Dernière édition par Akemi Hanasaki le Mar 10 Jan - 21:02, édité 3 fois
avatar
Akemi Hanasaki

Messages : 49
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Laissez-moi dans mon paradis troublé.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Message  Yridd Simudar le Mar 10 Jan - 20:35

Attention, je fais mon entrée ! Voici donc un commentaire construit (et constructif aussi, j'espère) :

Pour la description physique :

- Tu as utilisé des mots contradictoires en parlant de la même chose : désinvolte ne veux pas dire simple ! (mais sans-gêne)
- La description vestimentaire que tu as faite est beaucoup trop longue. Coupe la en plusieurs phrases, ça sera plus agréable à lire et plus facile à comprendre !
- Tu as écris plusieurs phrases confuses que j'aimerais que tu ré-écrives : "Il est très rare de la voir [...] principal en personne." / "Puis, il y a ses yeux [...] envoûté en premier." / "ça risque de se replacer"
- On ne dit pas "patriote", mais "compatriote"

Pour la description psychologique :

- Ta mise en page du dialogue est vraiment confuse. On n'arrive pas à savoir très bien qui parle. Mais est-ce fait exprès ?

Pour l'Histoire :

- On ne dit pas "sa gang d'amis" mais plutôt "son gang" ou "ses amis"
- On ne comprend pas très bien cette phrase : "Le fait que sa mère [...] respect pour lui.", essaye de la reformuler en la coupant en deux temps par exemple.

En général :

- Tu as un style d'écriture fluide, agréable à lire. Fais cependant attention à ta ponctuation ! Il y a des moments où c'est gênant pour la lecture et la compréhension de ta phrase.
- J'ai noté un problème de concordance des temps. On en fait tous, mais pareil, à certains passage ça peut déranger la lecture et la compréhension.
- Tu as tendance à faire des phrases très longues ! N'hésite pas à la couper, les rétrécir. Ca n'en sera que plus agréable à lire et ton style sera encore plus fluide.
- Tu fais quelques fautes d'orthographe, mais qui n'en fait pas ? Ce n'est donc pas bien grave.


Voilà pour mon commentaire détaillé.
Pour terminer, j'aimerai tout de même dire que j'aime ton personnage, ton style d'écriture... Je VALIDE donc ta fiche. Mais comme tu t'en doutes, je ne suis pas seul à prendre la décision de t'accepter ou non. J'attend donc l'avis des autres admins et modos avant de faire quoi que ce soit.


Y.S
avatar
Yridd Simudar
La vengeance avec une cigarette au bout des lèvres

Messages : 226
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 30
Localisation : Finlande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Message  Kiyumi Tsukimura le Mar 10 Jan - 21:25


On s'est déjà vu sur la CB mais peu importe, je te souhaite de nouveau la bienvenue

Bon, il y a vraiment beaucoup de choses qui ont été dites, je ne vois pas l'utilité de les redire d'autant plus que ça ferait comme si j'enfonçais le clou, je ne suis pas là pour ça. Je ne vais pas refaire le détail.

Effectivement, il y a des problèmes de concordances (de temps et de genre). Les phrases sont effectivement longues, je pense que parfois il faudrait que tu utilises plus la ponctuation. Sinon et bien elle n'est pas si mal que ça cette fiche, tu donnes beaucoup d'informations, ça sera très utile pour tes partenaires, et c'est pour moi le plus important.

Je valide
avatar
Kiyumi Tsukimura
Admin

Messages : 425
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://academieseiko.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Message  Mizuki Asano le Ven 13 Jan - 17:36

Que dire à part que je valide !
Je déplace d'ailleurs ta fiche Wink
avatar
Mizuki Asano
J'aime faire du cirque et faire le cirque !

Messages : 242
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 18
Localisation : En boule dans son lit, en train de baver sur son oreiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici ma carte. Akemi Hanasaki

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum