L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Aller en bas

L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Ayamé Soma le Dim 30 Oct - 20:16

Depuis plus d'un mois que j'étais arrivée à l'académie, j'avais déjà quelques petites habitudes. Comme par exemple, d'aller dans le grand parc le samedi et le dimanche après midi, où je dessinais parfois. C'est en revenant d'une de mes promenades, que je me rendis à la cuisine. J'étais passé dans le couloir où régnait une forte odeur de patisserie, et moi grande gourmande que j'étais, je n'avais pas pu m'empêcher d'aller jeter un oeil, espérant chipper quelque chose à grignoter au passage.


Lorsque je suis entrée dans la cuisine, la bonne odeur m'a assaillit. Il y avait des tas de gâteaux de toutes sortes : au chocolat, des flans patissiers, des tartes à la fraise.... Un régal pour les yeux et le nez! J'ai vérifier que personne n'était là, et j'ai saisi un tout petit gâteau au chocolat avec une petite fraise sur le dessus en guise de décoration. J'ai croqué dedans en fermant les yeux. Tout était parfait de la texture au goût. Il était craquant sur le dessus et fondant à l'intérieur. Le goût du chocolat était tout à fait présent et surtout pas gâché par un trop plein de sucre, et on distinguait un léger arôme de fraise. Je le finis en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. On aurait pu penser qu'un gâteau m'aurait câlé, surtout que je n'avais pas particulièrement faim avant de l'engloutir, mais non. Au contraire il était tellement peu bourratif, et tellement bon, que ma faim ( ou ma gourmandise? )
s'est réveillée. Et alors là.... je vous raconte pas le massacre! Je me suis jetée sur les petites tartes à la fraise qui semblaient me narguer, et sur les flans trop irrésisitibles. Puis j'ai entendu un bruit derrière moi et je me suis retournée, tentant désespérément d'essuyer ma bouche, véritable scène du crime que j'avais commis.
avatar
Ayamé Soma

Messages : 74
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 25
Localisation : dans ma chambre XD

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Mizuki Asano le Lun 31 Oct - 13:11

L'Appétit vient en mangeant...


_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________


Un jour de plus à dormir dans sa suite privée de l’Académie… Mizuki, telle une fleur qui s’éveille, ouvrit avec facilité les yeux ce jour-ci… C’était un dimanche, jour où, généralement elle rattrapait son sommeil en retard. Et bien ce jour-là, exception à la règle, elle se réveilla très tôt, sans être fatiguée. Un miracle ? Peut-être bien, on ne sait jamais bien ce que l’avenir nous réserve… Comme je disais donc, la douce se réveilla comme une fleur ce matin-là. Comme à son habitude, elle sauta de son lit pour se diriger vers la salle de bain. Là-bas, elle prit une douche bien froide que l’on pourrait même qualifier de glacée… Sautant à moitié dans l’armoire, Mizuki revêtue un tee-shirt bleu turquoise, un jean simple noire et des petites bottes noires satinées. Ayant un peu froid la jeune fille prit un manteau noir en cuir. Après avoir enfilé tous ses vêtements, la jeune fille fila dans la cuisine. Une part de galette, un thé EarlGrey et ce fut bon. Le plus souvent les étudiants possèdent une simple chambre à coucher et d’un espace bureautique. Les professeurs possèdent eux, en plus une petite salle de bain. Et bien Mizuki, elle, elle possède bien plus qu’une salle de bain : une très grande suite, grande cuisine et un petit salon. Sa fortune familiale avait une grande influence sur l’Académie entière et pouvait en un claquement de main tout recevoir sur un plateau d’argent. Mais Mizuki, malgré sa grande chambre (provisoire, je vous rassure) essayait temps bien que mal de se faire accepter dans le lycée, par le directeur, les professeurs et les élèves, sans être représentée comme fournisseur de la matière de Seiko.

Un peu tremblante, peu être de peur, la jeune fille sortit de la luxueuse pièce à pas feutrés pour ne pas réveiller les éternelles dormeurs faisant la grasse matinée comme tous les dimanches. Faute de discrétion, elle se ramassa, fesses au sol, après avoir glissé sur une peau de banane qui ne devait pas être ici par hasard, si vous voulez mon avis… Une mauvaise blague, sans aucun doute ! Mizuki observa toute la salle avec un air de mépris à en faire fuir plus d’un. A essayer de rattraper un garçon qui riait à s’en broyer les côtes, elle se retrouva dans un endroit qu’elle ne connaissait pas… Les murs d’une couleur orangée, donnaient bonne mine aux murs de Seiko. Orange… une couleur qui donne la pêche, c’est tout ce qu’aime Mizuki ! Dans l’ambiance et la bonne humeur, la jeune fille n’a pas tardé de ce faire nombre d’amis tout simplement incroyable ! Toujours au naturel, ou enfin presque, elle explora les couloirs, ne les connaissant pas vraiment. Elle découvrit une grande porte blanche imposante et majestueuse. Avec des vis un peu rouillés sur les extrémités, elle donnait enfin de regarder à l’intérieur.

A l’intérieur une pièce éclairée aux murs jaunes, au sol carrelé blanc, une salle très propre. Rien de superflu, tout avait l’air impeccable. Bizarrement, Mizuki avait une impression de déjà vu ou bien peut-être était-elle très à l’aise dans cette pièce ? Un peu trop curieuse, elle parcourra la pièce, ne touchant qu’avec ses yeux. Elle déposa son petit sac gris contre le mur et cru voir quelque chose de familier au fond. Jetant un rapide coup d’œil elle découvrit un four. Un énorme sourire s’afficha sur le visage de la jeune demoiselle. Un four ! Bon… A première vue, ce n’est pas extraordinaire mais cela signifiait que cette pièce spacieuse était une cuisine. Et qui dit cuisine dit… Pâtisserie ! Plus rapide qu’un faucon sautant sur sa proie, Mizuki se jeta sur son sac est farfouillant dedans. Elle attrapa son tablier blanc qu’elle apporte toujours avec elle. Une pince à cheveux, elle attacha en vitesse ses cheveux en formant avec soin un petit chignon tout mignon. Hygiène avant tout !
Dans sa passion, Mizuki ne s’arrêtait plus : pains d’épice, éclairs, sablés, gâteaux en tous genres… Pendant qu’elle faisait une tournée de sablés, il lui vient une idée. Des muffins ! Gâteaux préférés de Yuka, son meilleur ami ! Oui, bonne idée. Pensant très très fort à son ami, elle fit les petits gâteaux et versa même une goutte. Tandis qu’elle venait de sortir les muffins, un ustensile tomba par terre. Un fouet ? Elle pensait l’avoir ranger… Des bruits de pas. Ayant un peu peur, elle s’empara de la casserole se trouvant à côté d’elle. Se levant lentement, Mizuki découvrit une jeune fille aux cheveux rouges… Son étonnement fut tel qu’elle fit tomber la casserole. Elle s’empiffrait gentiment avec les petites provisions de Mizuki (pour l’hiver !). Mizuki rigola d’un coup, comme le garçon qu’elle avait poursuivit avant d’arriver ici, à s’en broyer les côtes. Entre ses éclats de rires elle prononça vaguement quelques phrases :



« Et mademoiselle, ce n’est pas un self-service ici »



Un sourire chaleureux s’adressant à la jeune fille, elle s’inquiéta ensuite. Non, non ! Ce n’est pas vrai ! Dans un vent de panique Mizuki, posa une question, complètement affolée !


« Euh… As-tu mangé les muffins qui se trouvaient ici ? »


Dernière édition par Mizuki Asano le Ven 18 Nov - 18:11, édité 2 fois
avatar
Mizuki Asano
J'aime faire du cirque et faire le cirque !

Messages : 242
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 19
Localisation : En boule dans son lit, en train de baver sur son oreiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Ayamé Soma le Jeu 3 Nov - 11:15

Je me suis retournée et la bouche pleine de sucre glace ( je n'avais pas réussi à tout enlever ), je me suis retrouvée nez à nez avec une jeune fille, plutôt jolie. J'ai dû avoir un drôle d'air parce qu'elle s'est mise à rire de bon coeur en disant :



« Et mademoiselle, ce n’est pas un self-service ici »



Pour ma part j'étais plutôt confuse, il lui avait sûrement fallut des heures pour faire toute ces petites merveilles que j'avais mis quelques minutes à engloutir, et au lieu de s'énerver, elle riait à s'en casser les côtes. Puis d'un coup elle s'est arrêtée et son expression a complètement changé. L'inquiétude se lisait sur son visage et elle semblait contrariée. Elle s'est avancée et m'a poussée pour regarder sur le comptoir derrière moi
.



« Euh… As-tu mangée les muffins qui se trouvaient ici ? »



Des muffins? Elle s'inquiétait pour des muffins? Je ne comprenais pas pourquoi mais ils semblaient importants pour elle. Toujours est-il que je n'avais jamais vu de muffins dans la cuisine, ce que je lui ai dit.



"Heu... Je n'ai vu aucun muffin en arrivant ici. Mais il n'ont pas pu disparaitre comme ça si? Je peux t'aider à les retrouver si tu veux?"



Sur ces mots j'ai commencé à chercher activement dans tout les coins de la cuisine.
avatar
Ayamé Soma

Messages : 74
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 25
Localisation : dans ma chambre XD

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Mizuki Asano le Jeu 17 Nov - 7:46

N’écoutant pas la jeune fille aux cheveux rouges, Mizuki se mit à paniquer… Telle une rafale de vent vous éraflant le visage, elle commença à fouiller partout pour enfin découvrir un indice : une marque de sucre glace sur la joue de la jeune fille. Il n’y avait que sur les muffins de Mizuki qui avaient du sucre glace. C’était donc cette étrangère, qui avait fait son goûter sur mes gâteaux, qui était la criminelle ? Elle qui cherchait si tranquillement dans les placards, assez maladroitement, avait mangé mes provisions. Peut importe… D’un air niais, Mizuki s’approcha de la jeune fille et se pencha à sa taille. Un pas après l’autre, on aurait pu l’entendre.


« Je vois que tu as goûté aux muffins… »


Mizuki chercha dans son sac un second tablier. Celui-ci était rouge vichy blanc, réglable pour tout le monde. Avec un peu d’habilité, elle lança en pleine figure le tablier à la jeune fille. De plus, elle lui lança, plus gentiment cette fois-ci, un élastique afin qu’elle puisse s’attacher les cheveux.


« Tu as mangé les muffins, alors maintenant, tu m’aides à les refaire »


Accroupit par terre, Mizuki chercha quelques récipients et deux fouets. Elle passa par le frigidaire pour prendre les oeufs et autres ingrédients… Elle commença à casser des oeufs… Elle mit une recette devant le nez de la jeune fille aux cheveux rouges. Tous les coups de fouets que Mizuki faisait, étaient simplement nets et précis, aucun faux pas, aucun raté. Tournant la tête, elle se tourna vers la jeune fille.
avatar
Mizuki Asano
J'aime faire du cirque et faire le cirque !

Messages : 242
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 19
Localisation : En boule dans son lit, en train de baver sur son oreiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Chacha le Sam 10 Déc - 17:58



Intervention de la Mascotte :


Chacha arrive sans se faire remarquer, renverse de la farine, se roule dedans, en ressort tout blanc, puis s'enfuit en laissant des traces de pas partout !



avatar
Chacha
Admin

Messages : 27
Date d'inscription : 05/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Ayamé Soma le Sam 10 Déc - 22:59

Je ne comprenais vraiment pas pourquoi, mais elle était réellement contrariée par la disparition de ses précieux muffins. Elle s'est approchée de moi et après m'avoir regardée de haut en bas elle m'a dit, d'un ton accusateur :



« Je vois que tu as goûté aux muffins… »



Je ne sais pas ce qui lui a fait croire ça, peut être que le sucre glace qui était présent sur ma joue le lui laissait pensé? Mais après tout on était dans une cuisine, et du sucre glace, ce n'est pas ce qui manquait dans les placards, sans compter que j'adorais ça et que j'en avais manger à même le pot ( j'avais fini un pot et avait même jeté l'emballage dans la poubelle ). Ce qui était sûr c'est que je n'avais en aucun cas touché aux muffins!
Je la vis qui cherchait dans son sac quelque chose. Quelque chose que je reçut en pleine face. C'était un tablier, que j'étais sûrement censée porter. Elle m'envoyât également un élastique avant d'ajouter :



« Tu as mangé les muffins, alors maintenant, tu m’aides à les refaire »



Bien évidemment, dès que je reçoit un ordre j'ai tendance à ne pas obéir. Par simple esprit de contradiction ou pour montrer que je ne suis sous les ordres de personnes? Je n'en sais rien, ce qui est sûr c'est que je suis entrée dans une colère noire, que je gardait pour moi comme à l'accoutumée, jusqu'au jour où j'exploserai... littéralement.
Toujours est-il que j'ai jeté le tablier par terre, ainsi que l'élastique, pendant que la fille s'occupait de sa pâte.




"Je ne ferai rien du tout. Je n'ai pas mangé les muffins et il est hors de question que j'obéisse comme le ferait une coupable."



J'ai tourné les talons, m'apprêtant à sortir, lorsque j'ai apperçut plein de petites traces de pattes. Des pattes de chat visiblement. Etonnée, je suis restée plantée devant, bouche bée.
avatar
Ayamé Soma

Messages : 74
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 25
Localisation : dans ma chambre XD

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Mizuki Asano le Dim 11 Déc - 13:58

En colère contre cette fille qui avait du manger tous ses gâteaux, Mizuki s’affairait à faire sa pâte à muffins. La colère se sentait… Mélangeant avec son fouet, elle faillit, à plusieurs occasions tout renverséer. Au début, ça allait, si elle n’avait mangé que tous mes gâteaux, mais mes muffins ! Mizuki essayait temps bien que mal de se retenir… Ces gens là, ces personnes qui détruisent tous les efforts qu’on peut faire en un simple souffle, devraient être traités comme des meurtriers. Mis à part que la jeune fille avait un ou deux centimètres de plus que Mizuki, elle était tout à fait à pied d’égalité ! Alors pourquoi la jeune rousse, pourquoi elle, serait supérieure à Asano-san ?! Cela échauffait franchement Mizuki, cet être aux traits si gentils, ne l’était pas. Se calmant, elle trouva des arguments pour ne pas gentiment aller la voir dehors, avec ses poings. Elle était simplement pathétique cette fille ! Elle avait même joué double jeu en disant que les gâteaux étaient très bons pour ne pas se faire démasquer. Mizuki se calmait sans pour autant oublier la rousse !


"Je ne ferai rien du tout. Je n'ai pas mangé les muffins et il est hors de question que j'obéisse comme le ferait une coupable."


Mizuki pouffa de rire jusqu'à presque s’en rouler par terre. Aujourd’hui, décidément, c’est plutôt comique. Un grand sourire forcé et sadique s’afficha sur son visage. A d’autres mais pas à elle, Mizuki Asano, unique héritière de la première richesse du Royaume -Uni de Grande- Bretagne (et d’Irlande du Nord). Elle jeta un regard froid mais profond à cette roturière des bas rangs. De la pitié, se mêlant à de la colère, ne fit qu’amplifier le sentiment de moquerie que ressentait Mizuki. Et de la recette (pitié+colère) en devient un résultat : de la haine. Sentiment sombre, d’une énorme froideur qui ne laisse nul place à un petit rire. De tout son corps, elle sentait cette force. Se propageant dans son corps à une vitesse non-déterminée, cela l’a fit frissonner. Ces cheveux, très sensibles aux émotions, ne vous ai-je pas dis, changent. Envers la haine, ils deviennent raides. Cette haine lui faisait penser à celle qu’elle contenait depuis qu’elle connaissait ses parents. De plus, elle ne s’énervait jamais… Si cette fille l’énervait, c’était bien pour une raison. Elle n’eut même pas, en l’espace d’une minute, comprit de qui il s’agissait. Sa mère… Une dame de la grande société sans grande démarcation sauf, ses cheveux rouges… Pauvre fille, innocente ayant rencontré la si adorable fille qu’est Mizuki mais surtout dans cet état. Un être complètement désemparé. Pauvre petite fille rousse. Un sourire apparut sur le visage d’Asano. Entre le sadique et le provocant. L’autre aussi avait l’air de sortir de ses gons, un intéressant spectacle. Mizuki hésita à participer à la pièce mais finalement jugea qu’un acte de grâce pourrait faire plaisir à la roturière qui ne devait pas souvent avoir des contacts ayant une telle carrure. Vous savez cette adorable Mizuki, cette petite si mignonne qu’on pourrait presque croquer, en des temps comme ceux-là se laissait aller. Se rappelant des paroles de la peste (pauvre Ayamé XD !), elle s’avança et fit mine qu’elle ne l’intéressait pas. Bien entendu, c’était évidement tout le contraire, m’enfin…


“Sorry dear, but I have to scold you!”



D’un accent impeccablement anglais, Mizuki prononça les mots de sa phrase avec un ton très sec. Elle attrapa le haut de l’innocente peste et l’envoya à l’autre bout de la pièce…


“The word is not pink, commoner !”


[HRP : Yeah \o\ , intervention de la mascotte qui imitte une certaine chanson ^^! (Adibou \o)]
avatar
Mizuki Asano
J'aime faire du cirque et faire le cirque !

Messages : 242
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 19
Localisation : En boule dans son lit, en train de baver sur son oreiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Ayamé Soma le Dim 11 Déc - 22:55

J'étais restée quelque chose comme cinq minutes plantées devant les traces de pattes, quand j'ai entendu la fille s'adresser à moi :



“Sorry dear, but I have to scold you!”



Elle parlait admirablement bien anglais. Contrairement à moi, qui ne compris même pas la moitié de ce qu'elle m'avait dit. Je m'étais à peine retourné pour lui faire face de nouveau que, sans comprendre comment, je me suis retrouvée à l'autre bout de la pièce. Je m'étais violemment cognée contre une table de laquelle des plats en équilibre précaire sont tombés les uns après les autres sur ma tête. Ca m'a un peu assomée, mais j'ai tout de même réussi à entendre les mots qu'elle m'adressait, bien que leur sens m'échappe.



“The word is not pink, commoner !”



J'ai bien vite repris mes esprits et commencés à ressentir une douleur intense au sommet de mon crâne ( où il devait y avoir à présent une belle bosse ) et sur le coté droit de mon corps au niveau de mes côtes ( le bleu serait sûrement phénoménal ). Ce mal et l'insolence que cette sale gamine m'avait témoigné déclenchèrent des vagues de fureur en moi, provoquant des tremblements incontrôlables dans tout mes membres. Le fait qu'elle soit forte, peut être plus que moi, m'était totalement égal. Je me suis relevée péniblement et me suis avancée de deux pas vers elle.



"Tu veux la guerre sale gamine?"



Et avec un sourire cruel, je me suis jetée sur elle, toutes griffes dehors en émettant une sorte de sifflement de chat furieux. La jeune fille aimable et douce que j'étais avait été remplacée par une espèce de furie, que plus rien ne semblait pouvoir arrêter. C'est comme si les actes de la fille avaient réveillé une sorte d'animal, enfoui profondément en temps normal.


avatar
Ayamé Soma

Messages : 74
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 25
Localisation : dans ma chambre XD

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Mizuki Asano le Mar 13 Déc - 7:48

Une tornade de fureur se sentait dans l'air. Mizuki ne se sentait plus, vraiment plus… Dans les yeux acharnés de la jeune fille, qui s’était littéralement jeter sur elle, elle voyait une colère noire. Peut-être aussi forte que celle que sa mère avait dégagée quand elle avait chassé Mizuki de la maison. Mizuki ne pouvait observer que ses cheveux… Rouges comme ceux de sa mère… Mizuki ne voyait plus la jeune fille mais sa mère… Elle l’a frappé, sans arrêter comme si c’était de sa faute, si elle avait été chassée par ses parents. Rien n’avait plus de sens, elle continuait sans réfléchir, se défoulant sur cette fille. Toutes ces années qu'elle avait gardées en elle, se déchaînaient dans sa tête et la faisait toujours plus souffrir. Non ! Toutes ces pensées lui charcutaient la cervelle, elle était en train d’exploser ! S’arrêtant de combattre, elle s’accrocha au tee-shirt de la fille. Elle pleurait, comme une gamine… Elle qui s’était interdit de pleurer pour ça, elle pleurait simplement… Pour déverser sa colère, elle pleurait. L’image de sa mère restait en elle… Toujours plus intense. Tremblotante, elle ne savait plus quoi faire…


« Maman… Pourquoi tu m’as fais ça ? Pourquoi tu m’as toujours détesté de tout ton être ? Pourquoi tu m’as chassé ? »



Mizuki enlaça la jeune fille comme si elle était sa propre mère. Elle pleurait en l’a serrant dans ses bras. Elle qui l’avait pourtant attaqué il y avait quelques minutes…


« S’il te plaît, ne me détestes pas, dis-moi que ça va aller, encourages-moi… Même si tout ça n'est qu'un mensonge, je veux avoir un peu de courage pour continuer… »



Devant cette fille, Mizuki n’avait pas caché son caractère, elle s’était montrer sans les artifices qu’elle avait l’habitude de faire. Elle qui jouait un rôle en permanence, elle s’était jeté cœur et âme vers cette personne. Elle voulait tellement se faire pardonner, que quelqu’un lui pardonne. Elle n’avait plus le courage nécessaire pour continuer, elle voulait simplement faire une pause, pouvoir souffler. Elle voulait qu’on l’accepte comme elle est et non comme elle semble être. Un rêve qu’elle ne pensait pas réaliser avant l’arrivée de cette inconnue. Peut-être que c’est elle qui pourra m’aider ? Peut-être est-ce que je me ferais une véritable amie ? Toutes ces questions résonnaient dans le fort intérieur de la jeune fille. Continuer ou craquer, elle avait tranché… Mais est-ce que la fille l’acceptera ? Le temps nous le révèlera…


Spoiler:
Déjà huit Rps \o/ ! Mais étant donné que nous sommes en semaine, je ne pourrais pas toujours répondre... Désolé >.>.
avatar
Mizuki Asano
J'aime faire du cirque et faire le cirque !

Messages : 242
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 19
Localisation : En boule dans son lit, en train de baver sur son oreiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Ayamé Soma le Ven 16 Déc - 21:10

Je m'étais donc jetée sur elle, tel un chat sauvage. Au début, elle a lutté, me donnant des coups qui laisseraient bien vite des marques et seraient douloureux. Puis étrangement elle a cessé de se battre et s'est mise à prononcer des paroles bizarres :



« Maman… Pourquoi tu m’as fais ça ? Pourquoi tu m’as toujours détesté de tout ton être ? Pourquoi tu m’as chassé ? »



Elle pleurait et tremblait. Ses bras m'ont entourées. J'étais totalement perdue. Je venais de l'attaquer violemment et pourtant elle ne semblait plus s'en soucier. Ni le savoir. Au lieu de ça, les larmes continuaient de couler le long de ses joues, et elle continuait à dire des bizarreries.



« S’il te plaît, ne me détestes pas, dis moi que ça va aller, encourages moi… Même si tout ça est un mensonge, je veux avoir un peu de courage pour continuer… »



Elle semblait me prendre pour quelqu'un d'autre, sa mère apparemment. Complètement désemparée, je ne savais pas quoi faire. La frapper n'était plus au programme évidemment, la rejeter? impossible pour moi d'être aussi froide devant tant de détresse... Alors j'ai fait la seule chose qui me semblait "bonne" à faire. J'ai refermé mes bras autour d'elle.
avatar
Ayamé Soma

Messages : 74
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 25
Localisation : dans ma chambre XD

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Mizuki Asano le Sam 17 Déc - 14:06

Le cœur de Mizuki battait à vive allure, tout semblait ressortir. Sa carapace comportait maintenant une fissure, si petite mais pourtant, si troublante pour la jeune fille. Elle n’aimait pas cette sensation, cette sensation d’infériorité, d’impuissance. Se sentir faible était un des pires sentiments qu’elle pouvait ressentir. Tout au fond d’elle, tout au fond de son cœur, tout prenait un tournant rapide. Hélas, elle qui aimait tellement sortir son nez de la situation, pour observer ou analyser, tout cela semblait vide de sens. Un surplus d’émotions frappait en elle, je ne savais pas quoi faire. L’affolement semblait terrible, que ses larmes ne cessaient de couler. Elle n’arrivait pas à les contrôler, elles coulaient sur ses joues. Elle luttait avec toute son énergie pour ne plus continuer ainsi, mais son corps prit le dessus et gagna la lutte. Elle laissait libre sens à son corps, à son âme de faire ce qu’il lui paraissait bon. Mizuki avait si longtemps retenu toutes ces choses en elle, qu'un jour ou l’autre tout exploserait. Ce jour, elle souhait tellement qu’il n’arrive jamais ! Mais, il était tout de même arrivé. Le jour de son explosion intérieur…


Se livrer, corps et âme, à une inconnue était réellement de la pure folie ! Mais tout ceci était ponctué d’une honnêteté et d’une franchise sans borne. Une folie paraissait moins folle en présence de l’autre fille. Elle semblait timide mais profonde. Elle semblait si gentille, pas du tout méchante. Un vrai chamallow… Alors pourquoi Mizuki avait-elle cru, qu'une si agréable source de gentillesse, pouvait avaler des vingtaines de muffins sans pour autant avoir une indigestion ? Et de plus, mentir avec insistance ? Mizuki ne la percevait plus aussi tordue et sournoise, bien au contraire !


Toutes ces questions, Mizuki se les posait réellement. Autour de son cou, un peu hésitant, les bras de l’autre jeune fille enlacèrent Mizuki. Sa chaleur corporelle réchauffait la barrière de glace qui défendait le cœur de la petite Asano. Elle s’était comportée comme une maman. Une véritable mère… Chez elle, Mizuki avait compensé son manque de chaleur maternelle. C’était une « maman » que Mizuki attendait, une « maman » qu’elle cherchait, une « maman » qui penserait ses plaies, une « maman » qui la consolerait, une « maman »…


Un cœur de petite fille fragile, celui d’une gamine ! Mizuki rompit le câlin qui unissait la jeune fille à elle. De sa manche, essuyant ses larmes, un sourire, bien que forcé, apparu sur le visage de la douce. Ravalant sa salive, en quelques mots, la fille s’excusa à l’autre. Elle voulait s’excuser, encore, encore et encore. Et c’est ce qu’elle fit…



« Désolée, vraiment je suis désolée, je te demande pardon. Je me suis laissée aller, dépasser par les événements, j’espère que tu pourras me pardonner… »


Ayant encore des sanglots dans la voix, elle tremblait. Son corps fut parcouru de frissons. De bas en haut de sa colonne vertébrale, Mizuki sentit un grand froid glacial. Les yeux baissés, elle ne savait plus quoi faire, quoi que ! Une idée lui vint !


«Cette cuisine n’est pas un endroit très amusant… Pourquoi ne pas aller autre part ? »



Un doux sourire s’afficha sur le visage de la gamine aux cheveux verts. Elle attrapa le poignet de l’autre fille et se dirigea dehors pour aller vers le toit.


avatar
Mizuki Asano
J'aime faire du cirque et faire le cirque !

Messages : 242
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 19
Localisation : En boule dans son lit, en train de baver sur son oreiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appétit vient en mangeant... [ PV Mizuki ] //Terminé//

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum